Retourner

Cérémonie d’intronisation 2017

Blogue

Beau Dommage, Stéphane Venne, Neil Young et Bruce Cockburn intronisés au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Le 23 septembre, le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) intronisait quatre fabuleux auteurs-compositeurs monumentaux, Beau Dommage, Bruce Cockburn, Neil Young et Stéphane Venne au Massey Hall, à Toronto. Ces compositeurs, conteurs, visionnaires et artistes remarquables ont été honorés pour la marque indélébile qu’ils ont laissée dans le monde de la musique ici et partout dans le monde.

La cérémonie bilingue, présentée par Richardson GMP, mettait en vedette des hommages et des prestations extraordinaires d’artistes et de personnalités tels que Arkells, Blackie and the Rodeo Kings, Buffy Sainte-Marie, Damien Robitaille, Daniel Lavoie, Don Ross, Eh440, Élage Diouf, Elisapie, France D’Amour, Florence K, Hawksley Workman, Jessica Mitchell, Julie Payette, k.d. lang, Lisa LeBlanc, Randy Bachman, Ruth B., Tom Power, William Prince, Whitehorse et Yann Perreau.

La soirée riche en prestations électrisantes et et hommages touchants a débuté avec Hawksley Workman qui interprétait la chanson « Silver Wheels » de Bruce Cockburn, suivie de « If I Had a Rocket Launcher », interprétée par Blackie and the Rodeo Kings. Puis, après une version de « Up Where We Belong » par eh440, Buffy Sainte-Marie a intronisé Bruce Cockburn par le biais d’un vibrant hommage. Don Ross a uni son talent à celui de Damien Robitaille pour une version du « Blues d’la Métropole » de Beau Dommage avant que la future gouverneure générale du Canada, Julie Payette, intronise le groupe.

Florence K et France D’Amour ont ensuite rendu hommage à Stéphane Venne en chantant « Un jour, un jour », tandis que c’est à Daniel Lavoie qu’est revenu l’honneur d’introniser M. Venne. C’est Whitehorse qui a entamé l’hommage à Neil Young avec deux interprétations fulgurantes de « Ohio » et « Old Man », suivis de Ruth B qui est allée d’une version renversante de « Heart of Gold ». k.d. lang a ensuite eu droit à une ovation debout spontanée après sa puissante et touchante interprétation de « Helpless ». Après avoir intronisé Neil Young, Randy Bachman a eu de la visite surprise : Alex Lifeson, guitariste de Rush, et les membres du groupe Arkells se sont joints à lui pour chanter « Cinnamon Girl » et, pour la finale mettant en vedette tous les interprètes de la soirée, « Rockin’ in the Free World ».

L’édition 2017 de la Cérémonie d’intronisation marquait également l’édition inaugurale du Prix Slaight Music pour un auteur-compositeur en émergence. Commandité par Slaight Music, ce prix récompense un auteur-compositeur francophone et un anglophone dont la carrière est en ascension. Ce sont Charlotte Cardin (francophone) et Jessie Reyez (anglophone) qui sont les lauréates de cette première édition du prix et dont le nom a été dévoilé durant la cérémonie.

La Cérémonie d’intronisation était diffusée en continu sur CBCMusic.ca ainsi que sur la page Facebook et le canal YouTube de CBCMusic. La CBC diffusera également des segments du spectacle sur CBC Radio One, dans le cadre de l’émission Canada Live de CBC Radio 2 ainsi que dans le cadre de l’émission FIRST PLAY LIVE de CBC Music diffusée à la télévision de la CBC.

Vous pourrez visionner toutes les prestations et les discours grâce à la liste d’écoute ci-dessous :
https://www.youtube.com/watch?list=PL1RaDWkJ6ppsGQiOx4C3qfuEntay-Z3mQ&v=slmijbBmfNQ

Dernières nouvelles
le 12 septembre, 2019

Serge Fiori, Michel Normandeau, Serge Locat et Louis Valois d’Harmonium seront intronisés au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 août, 2019

Edith Butler intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens dans le cadre du Congrès mondial acadien

Communiqués de presse