Retourner

« Fare Thee Well Love », la chanson de Jimmy Rankin qui a lancé la carrière de The Rankin Family, sera intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
L’auteur-compositeur Jimmy Rankin sera l’invité du Morning Show de Global le 4 septembre pour assister à l’intronisation virtuelle de son

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) a le plaisir d’ajouter une des plus grandes chansons celtiques de création canadienne à sa collection permanente au Centre national de musique à Calgary. Composée par Jimmy Rankin, Fare Thee Well Love, chanson marquée par une puissante pulsation soul, a été le premier succès de The Rankin Family, groupe de musique celtique folk pop originaire du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, qui a lancé la « vague celtique » des années 1990 et qui a enregistré de nombreux titres de platine. L’auteur-compositeur Jimmy Rankin aura l’honneur d’assister à l’intronisation virtuelle que réalisera le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens le vendredi 4 septembre et qui sera diffusée à travers le pays à l’émission The Morning Show de Global à 9 h (HNE)/10 h (HAA).

« Fare Thee Well Love est un bijou », affirme la directrice générale du PACC Vanessa Thomas. « C’est une chanson d’une beauté obsédante qui dégage une émotion intemporelle et inclassable — une pièce qui coupe le souffle. » Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens ajoutera Fare Thee Well Love à sa collection interactive permanente au Centre national de musique, qui contient un catalogue de chansons intronisées que les fans peuvent écouter ainsi que des artéfacts exclusifs et des souvenirs uniques célébrant les plus grands auteurs-compositeurs et intronisés du Canada.

Fare Thee Well Love, qui a été votée « plus belle chanson de la côte est de tous les temps » par l’auditoire de la CBC, est la pièce finale de l’album indépendant du même titre de The Rankin Family. Après l’avoir écrite pour une seule voix, Jimmy Rankin l’a reprise de manière à pouvoir la chanter avec sa sœur Cookie debout devant un simple microphone. Sur le disque, ils sont accompagnés par leur frère John Morris au piano et par leurs sœurs Heather et Raylene comme choristes. Le résultat a été tellement impressionnant que l’œuvre est devenue la chanson-titre de l’album, lequel a été certifié titre d’or avant la fin de l’année 1992 et s’est hissé parallèlement à la tête des palmarès de la musique country canadienne et des albums de musique contemporaine pour adultes de RPM, pour finalement obtenir une certification quintuple platine en 1996.

Parlant de son premier grand succès comme auteur-compositeur, Jimmy Rankin nous confie : « Pour moi personnellement, c’est la chanson la plus spéciale de cet album. À l’époque, ça a vraiment ouvert plusieurs portes au groupe vu qu’on pouvait nous écouter à la radio pop commerciale à travers le pays. »

La famille a distribué la cassette de l’album à l’échelle locale dans le cadre d’un effort communautaire qui s’est transformé en succès régional. Le magasin de musique Sam the Record Man de Halifax s’est mis à vendre l’album, et la musique de la Rankin Family a commencé à tourner à la CBC et à la radio collégiale. Comme l’expliquait Jimmy Rankin à la radio de la CBC, « c’est arrivé très rapidement ; c’est parti comme un feu de forêt. Il y avait quelque chose dans l’air de la musique canadienne, une résurgence de la musique roots… on a simplement eu la chance d’être au bon endroit au bon moment. » 

The Rankin Family a vendu 100 000 enregistrements à titre de groupe indépendant avant d’être recruté par Capitol Records EMI Canada, société qui a relancé l’album en 1992 en sélectionnant Fare Thee Well Love comme 45-tours pour le marché radiophonique. L’album et le 45-tours ont tous les deux explosé sur la scène musicale au milieu de l’année pour finir par figurer à la fois aux palmarès des 45-tours et à ceux des albums de musique country, des 45-tours de musique contemporaine pour adultes, des 45-tours et des albums.

Fare Thee Well Love a occupé la première place du palmarès de la radio contemporaine pour adultes pendant deux semaines, devenant ainsi le premier 45-tours canadien à dominer le palmarès depuis la sortie de Wild Horses de Gino Vanelli en 1978. La chanson a remporté le prix Juno du 45-tours de l’année en 1994 en plus de victoires dans les catégories groupe de l’année, groupe country et artiste canadien de l’année. Fare Thee Well Love a également été récompensée par les East Coast Music Awards en 1994 dans la catégorie vidéoclip de l’année ainsi que celles de l’artiste de l’année, de l’enregistrement de l’année — groupes, de l’artiste en direct de l’année et de l’enregistrement de l’année pour « North Countrry ».

Grâce à son succès, The Rankin Family est devenue un phénomène de l’industrie musicale de la côte est et a servi de modèle aux prochaines générations de musiciens et musiciennes du Canada atlantique. Au cours de ses 30 années de carrière, Jimmy Rankin a collaboré et enregistré avec des artistes comme John Prine, Keith Urban, The Chieftains et Alison Krauss.  

À ce jour, la chanson Fare Thee Well Love a été incluse dans l’album des grands succès du groupe, « The Rankin Family Collection » (1996), puis réenregistrée en 2009 sur « These Are The Moments ». Elle a été reprise en Irlande par The Celtic Tenors et par d’innombrables chœurs à travers le monde. On la retrouve sur la bande-son du film « Into the West » de Disney, et elle a été interprétée par Jimmy Rankin lors des funérailles régimentaires du constable David Wynn de la GRC en 2015. « Le parcours de cette chanson à travers le temps continue de m’étonner », conclut Jimmy Rankin.

Dernières nouvelles
le 05 octobre, 2020

L’emblématique chanson «Something to Talk About» intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 09 septembre, 2020

L’une des chansons canadiennes les plus controversées — « High School Confidential » — sera intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse