Le Panthéon et le Centre national de musique célèbrent Bruce Cockburn

 

La directrice générale du PACC, Vanessa Thomas, Bruce Cockburn, et le président et chef de la direction du CNM, Andrew Mosker. 
(Photo : Neil Zeller)

Le légendaire auteur-compositeur-interprète Bruce Cockburn a été honoré lors d’une célébration présentée par le Centre national de musique dans la foulée de son intronisation au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC). L’événement avait lieu le dimanche 21 janvier 2018 au Studio Bell, à Calgary, et s’articulait autour de l’accrochage de sa plaque d’intronisation au mur du PACC. Une réception a suivi l’événement avec notamment une prestation hommage par l’artiste calgarien Aaron Young.

Pendant son allocution, la directrice générale du PACC, Vanessa Thomas, a dit de Cockburn qu’il est un des plus grands et des plus influents auteurs-compositeurs du Canada. « Tout au long des cinq dernières décennies, Bruce Cockburn a créé des musiques qui sont le reflet de sa quête spirituelle, de ses activités humanitaires et de ses positions politiques », a-t-elle dit. « Grâce à son répertoire qui va du folk au rock en passant par la pop, le reggae, le jazz, le blues, le gospel et la musique du monde, ses chansons sont la preuve quotidienne que la musique peut changer le monde. »

« Quel magnifique cadeau que d’être intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens », a déclaré Cockburn. « Sans vouloir présumer quoi que ce soit, j’aimerais vous remercier au nom de toute la communauté des auteurs-compositeurs canadiens pour les efforts que vous déployez pour créer ce lieu de travail et d’hommage à notre art ; nous l’apprécions vraiment. »

 

Bruce Cockburn accroche sa plaque sur le Mur des intronisés du PACC au Studio Bell. 
(Photo: Neil Zeller)

Depuis son ouverture en 2016, le Studio Bell, qui abrite le Centre national de musique, est devenu la demeure du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. En décembre 2017, le PACC annonçait une exposition temporaire au Studio Bell, en partenariat avec le CNM, afin de rendre hommage aux quatre artistes intronisés en 2017 — Bruce Cockburn, Beau Dommage, Stéphane Venne et Neil Young.

L’exposition intitulée Showcase présente des articles personnels et des instruments appartenant à ces artistes, dont notamment l’une des guitares de répétition de Neil Young, une Epiphone acoustique de 1970, avec laquelle il a créé la pièce « Natural Beauty » figurant à son album Harvest Moon, paru en 1992. Parmi les autres petits trésors de l’exposition, on pourra également voir des manuscrits du brulot politique de Bruce Cockburn paru en 1984, « If I Had a Rocket Launcher », ainsi que de « If A Tree Falls » (1988), tout comme une guitare faite main par Linda Manzer.

Deux nouveaux membres du Canadian Country Music Hall of Fame reçus en 2017, Paul Brandt et Harvey Gold, sont également célébrés dans cette exposition qui s’est ouverte le 13 décembre 2017 pour se terminer à l’automne 2018.