Toutes chansons intronisées
Anka fut le premier adolescent à avoir une chanson million-vendeurs au Royaume-Uni – Il avait 16 ans lorsque « Diana » atteint les palmères.
Diana
  • Année de l'intronisation: 2008
  • Année de composition: 1957
Auteurs-compositeurs
Paul Anka Auteur-compositeur
© Photo Credit Library & Archives Canada
Artistes
Paul Anka
Frankie Avalon
Mike Berry
George Faith
Conway Twitty
Mar-Keys
The Misfits
The Pete Best Band
Caetono Veloso
Alejandra Guzman
La chanson Diana a rendu Paul Anka célèbre, faisant de lui une vedette internationale de la musique pop. Inspirée par son véritable béguin pour une demoiselle plus âgée, Diana Ayoub, cette œuvre a été le premier fruit de son remarquable talent d’auteur-compositeur et demeure une des chansons d’amour les plus populaires des années 1950.

En 1957, Don Costa, le directeur artistique d’ABC-Paramount Records, reçut une partition pour la chanson Diana de la part d’un disque-jockey d’une radio torontoise. Reconnaissant son potentiel, Costa demanda au compositeur de lui en envoyer une maquette.

Anka, alors âgé de 16 ans et résident d’Ottawa, se rendit à New York pour livrer lui-même la chanson à Costa. Il s’installa au President Hotel, dans la même suite d’hôtel que les musiciens du groupe canadien The Rover Boys et dormit dans la baignoire, faute de place. Il passa la journée à errer dans la ville, dans l’attente d’un appel de Costa.

Lors de leur première rencontre, Anka s’installa au piano et joua quelques-unes de ses chansons, dont Diana. Costa invita tout de suite les autres cadres de la maison de disques à venir écouter la prestation acoustique dans son bureau. Impressionnés par la confiance et le talent exceptionnel de l’adolescent, ils lui offrirent un contrat sur-le-champ. Le père du jeune artiste descendit à New York pour signer les papiers nécessaires au nom de son fils, encore mineur.

Diana est la première chanson d’Anka à avoir été lancée chez ABC-Paramount. Elle se maintient en 1ère position du palmarès Billboard pendant 18 semaines. Aujourd’hui vendue à plus de 20 millions d’exemplaires, elle est devenue une des chansons populaires les plus connues à travers le monde et on rapporte qu’elle aurait été reprise plus de 300 fois dans 16 pays entre 1957 et 1963.

Lire l'article au complet
Articles apparentés
le 27 August 2018

«Un coin du ciel» de Marcel Martel sera honorée au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens lors de la 51e édition du Festival Western de St-Tite

Communiqués de presse
le 16 August 2018

« Bleu et blanc » de Robert Paquette sera intronisée au Panthéon des auteurs-compositeurs canadiens lors de la 50e édition du Festival international de la chanson de Granby

Communiqués de presse
Nos partenaires