Toutes chansons intronisées
« la plupart des gens pensent immédiatement à Home for a Rest lorsqu’ils entendent le nom Spirit of the West »
Home For A Rest
  • Année de l'intronisation: 2018
  • Année de composition: 1989
Auteurs-compositeurs
John Fraser Mann Auteur-compositeur
Geoffrey Kelly Auteur-compositeur
Artistes
Spirit of the West
Jim Cuddy
Sarah McLachlan
Ed Robertson
Alan Doyle
Colin James
l’orchestre symphonique de Vancouver
Mudmen
Home for a Rest, une joyeuse chanson aux airs irlandais que l’on entend dans bon noombre de célébrations, des fêtes sur les campus universitaires aux noces, a vu le jour durant une tournée britannique de Spirit of the West.

Le groupe n’a donné que quatre spectacles et, comme en témoignent les paroles, a un peu abusé des pubs anglais, mais il s’est rattrapé en enregistrant Home for a Rest à son retour au Canada pour y soigner sa gueule de bois collective. Comme le disait récemment son co-compositeur Geoffrey Kelly, « c’est encore étrange pour moi, aujourd’hui, que le Canada ait autant accroché sur cette chanson, puisque la chanson parle vraiment du fait de se trouver au Royaume-Uni. Nous n’avions pas planifié d’en faire un simple et encore moins un vidéoclip, et, malgré tout, elle a fait son chemin et c’est de loin notre chanson la mieux aimée. »

Spirit of the West a enregistré Home for a Rest en 1989 pour son album « Save This House » (WEA CD-70971) en compagnie du réalisateur Danny Greenspoon, et c’est en partie grâce à cette chanson que le disque a été certifié Or en 1993, et, éventuellement, Platine. Bien qu’elle n’ait pas été lancée comme simple à l’époque, Home for a Rest est devenue très connue, et particulièrement comme la chanson avec laquelle le groupe conclut ses spectacles. Le groupe a relancé la chanson sur un EP au début des années 90, mais ce n’est que près que 25 ans plus tard que Warner Music Canada l’a lancée en tant que simple (avec Save This House sur la face B).

L’auditoire a rapidement fait de Home for a Rest une chanson à boire même si les paroles parlent d’un chanteur qui est épuisé pas sa consommation d’alcool : « You’ll have to excuse me; I’m not at my best/I’ve been gone for a month; I’ve been drunk since I left/These so-called vacations will soon be my death/I’m so sick from the drink, I need home for a rest. » (Librement : Pardonnez-moi, je ne suis pas à mon mieux/Je suis parti depuis un mois et je suis saoul depuis mon départ/Ces soi-disant vacances seront ma mort/Je suis si malade de boisson, je dois rentre à la maison pour me reposer)

Home for a Rest conjugue des éléments celtiques u rock alternatif et à la pop, contribuant ainsi à la vague celtique des années 90 un petit côté « party de cuisine » débridé. Son intro lente est à l’image du chanteur fatigué et soignant une gueule de bois avant de passer au refrain au tempo plus rapide dans la veine d’un reel irlandais. Certains éléments de reels traditionnels viennent conférer une couleur encore plus irlandaise, tout comme l’instrumentation de la pièce : guitare acoustique, bouzouki irlandais (un instrument à cordes), la flûte irlandaise et l’accordéon.

On est presque assuré d’entendre cette populaire chanson dans tous les pubs où la musique celtique est célébrée, et le groupe terre-neuvien Signal Hill en a enregistré une version. Spirit of the West a chanté sa chanson en compagnie du violoneux néo-écossais Ashley MacIsaac ainsi qu’avec l’orchestre symphonique de Vancouver, et on peut l’entendre dans le film « Spirit Unforgettable » capté durant un spectacle du groupe au Massey Hall. Home for a Rest figure sur de nombreuses listes de « meilleures chansons » ; elle a notamment été sélectionnée comme l’une des meilleures chansons des années 90 par Neilson Music Canada et Billboard.

La groupe a inclus Home for a Rest sur son album « Spirit of the West: Hit Parade » ainsi que sur son album « Spirituality » soulignant son 25e anniversaire. Lorsque son co-compositeur John Mann a reçu un diagnostic de maladie d’Alzheimer précoce, John Mann, Alan Doyle, Sarah McLachlan et d’autres artistes ont enregistré une version hommage lors d’un concert bénéfice présenté en 2017.

On retrouve évidemment la chanson sur de nombreuses compilations de chansons à boire et de musique festive.

Comme le disant Mann lors du trentième anniversaire du groupe, « la plupart des gens pensent immédiatement à Home for a Rest lorsqu’ils entendent le nom Spirit of the West… Je pense encore que c’est une bonne chanson et elle est amusante à jouer. »

Spirit of the West a été fondé en 1983 par Geoffrey Kelly, J. Knutson et John Mann. Parmi les autres succès du groupe, on compte The Crawl et Save This House. Le groupe a été en nomination aux JUNOs à quatre reprises en plus de recevoir le Prix national de la SOCAN, une étoile sur le Starwalk de Vancouver et une intronisation au Panthéon de la Western Canadian Music Association. Le groupe a effectué sa tournée d’adieu en 2016.

John Mann, chanteur et acteur au cinéma, au théâtre et à la télévision, est né à Winnipeg.
Le multi-instrumentiste Geoffrey Kelly est né en Écosse. Il a accompagné les Irish Rovers en tournée.

Lire l'article au complet
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires