Toutes chansons intronisées
"J’ai vraiment ressenti ce que j’écrivais, de vraies émotions, et je pense que c’était évident pour mon public."
Last Song
  • Année de l'intronisation: 2015
  • Année de composition: 1972
Auteurs-compositeurs
Larry (Lawrence Wayne) Evoy Auteur-compositeur
Artistes
Edward Bear
Vikki Carr
Last Song est le type de chanson à succès dont tous les groupes rock rêvent d’avoir: un hit qui les propulse au sommet des palmarès et s’écoule à plus d’un million d’exemplaires. Bien que le trio torontois Edward Bear, formé en 1967, avait connu un certain succès auparavant grâce à leurs chansons Masquerade ainsi que You, Me and Mexico, leur plus grand succès est sans aucun doute Last Song composée par le percussionniste et chanteur Larry Evoy.

Bien qu’Edward Bear avait à l’origine un son plutôt blues-rock, Last Song est une balade commerciale au tempo moyen typique de la radio AM, un style qu’Evoy adorait. Capitol, la maison de disques du groupe ne s’est pas opposée au virage et le simple, qui mettait en vedette les trémolos d’Evoy, a été arrangé par Doug Riley (Dr. Music) et réalisé par Gene Martynec au studio Thunder Sound. Capitol a lancé le simple en Amérique du Nord en octobre 1972 avec la pièce Best Friend sur la face B.

Last Song raconte l’histoire d’un amour non partagé à travers la métaphore poétique d’une flamme («Still my light’s on») représentant les sentiments du chanteur. Il réalise que la fille qu’il aime ne partagera jamais ses sentiments et décide à regret de l’oublier. L’universalité de ce sentiment a fait de cette chanson une des plus populaires du début des années 70.

L’ascension de Last Song au sommet du palmarès canadien RPM Top Singles n’a pas été fulgurante. Elle a tranquillement gravi les positions en novembre et décembre 1972. Ce n’est qu’à la fin janvier 1973 qu’elle a atteint le #2 et, finalement, la première position le 3 février. Elle s’est par la suite maintenue dans le Top 10 jusqu’à la mi-mars. Le même scénario ne s’est pas reproduit sur le palmarès Easy Listening (adulte contemporain) de Billboard: la chanson est passée de la 20e à la 9e puis à la 3e position en à peine deux semaines, et a atteint la première position en mars 1973 en plus d’avoir atteint la 3e position sur le palmarès Billboard Hot 100 chart en 1973. La chanson a également fait un séjour dans le Top 5 en Australie.

Last Song a valu à Edward Bear le Juno du meilleur simple en 1973 et le Juno du meilleur producteur à Gene Martynec. Le simple a également mérité le prix Gold Leaf du magazine RPM Magazine soulignant ses ventes exceptionnelles (plus de 75 000 exemplaires) ainsi qu’une certification Or de la Recording Industry Association of America, ce qui signifie au moins 1 million d’exemplaires vendus.

Éditée par Eeyor Music (un nom qui, tout comme le nom du groupe, provient du livre Winnie l’ourson), Last Song est parue en 1973 sur l’album éponyme du groupe. On la retrouve également sur quelques albums compilation, dont Edward Bear – The Best of The Bear (1984), The Edward Bear Collection (1991), Oh What a Feeling: Celebrating 35 Years of the Best in Canadian Music, and Rock Me Gently: Mellow Rock’s Greatest Hits. On a également pu l’entendre dans le film Last Night (1998). Vikki Carr a chanté une version et le pianiste Ronnie Aldrich en a enregistré une version instrumentale.

En 1973, la formation originale d’Edward Bear s’est séparée. Larry Evoy est demeuré le principal auteur-compositeur et créateur du groupe, qu’il a rebâti à deux reprises jusqu’à sa fin définitive en 1974. Evoy a poursuivi sa carrière en solo et a lancé un simple qui a connu un certain succès (Here I Go Again). Après s’être retiré de la scène, il a dirigé une entreprise d’édition musicale et un petit studio d’enregistrement. Il a reçu un prix Classiques de la SOCAN pour chacune de ses compositions – Close Your Eyes, Last Song et You, Me and Mexico – ayant été exécutées plus de 100 000 fois à la radio. À partir de 1984, il a élevé des chevaux avec sa femme Sara sur une ferme au nord de Toronto. L’une de ses bêtes a même gagné une médaille d’or aux Jeux olympiques de Pékin. « Nous habitons toujours la ferme, mais les chevaux ont pris leur retraite » a confié Larry.

Lire l'article au complet
/
'Last Song' (Larry Evoy) interprétée par Matthew Barber
"Last Song" interprétée par Matthew Barber lors de l'intronisation de la chanson au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. "Last Song" fut composé par Larry Evoy.
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires