Toutes chansons intronisées
« The most Quebecois Frenchman »
Les nuits de Montréal
  • Année de l'intronisation: 2006
  • Année de composition: 1949
Auteurs-compositeurs
Jean Rafa Lyricist
© Photo Credit Credit Evelyne Febbrari
Émile Prud'homme Composer
© Photo Credit Credit Evelyne Febbrari
Artistes
Michèle Richard
Écrite pendant l’époque des boîtes de nuit montréalaises, la chanson Les nuits de Montréal combine les paroles québécoises de Jean Rafa et la musique française traditionnelle d’Émile Prud’homme. Elle a été enregistrée par l’artiste québécois Jacques Normand et chantée maintes fois au Faisan Doré, le premier grand cabaret francophone de Montréal.

Originaire de France, Jean Rafa, né Raphaël Jean Febbrari, immigre au Québec en 1948 et est rapidement adopté par ses nouveaux concitoyens. Il débute sa carrière au Faisan Doré mais ne tarde pas à parcourir la province pour donner des spectacles dans les boîtes de nuit les plus populaires des années 50 et 60 (entre autres À la Porte St-Jean de Québec). C’est d’ailleurs au cabaret qu’il fait sa marque avec ses chansons « express », composées en direct à partir de rimes proposées par les spectateurs.

Parallèlement à ce travail, Jean Rafa anime pendant 17 ans l’émission quotidienne A et P vous appelle. Il participe également à de nombreuses émissions de variétés à la radio (p. ex. Chez Miville) et à la télévision (p. ex. Du Coq à l’Âne) de Radio-Canada. C’est lui qui, en 1952, anime en direct la première émission de variétés de Radio-Canada, lors de l’ouverture officielle de la station de télévision.

Son intérêt dans le domaine sportif l’amène à devenir promoteur de la pétanque au Québec et commentateur de courses cyclistes. Depuis toujours, on l’a surnommé « le plus Québécois des Français » ou encore « l’Éternel optimiste ».

Né en France, Émile Prud’homme aborde la musique à six ans avec le piano, à l’instigation de sa mère. Peu attiré par le piano, il s’intéresse davantage à l’accordéon, l’instrument de musique favori de son oncle. Au cours de sa carrière, Émile Prud’homme enregistre plusieurs albums de musique d’accordéon et reçoit son premier disque d’or en 1955. Avec des airs typiquement parisiens, il continue de chanter avec son groupe partout dans le monde, et ce, jusqu’à sa mort en 1974.

La chanson Les nuits de Montréal nous ramène à l’époque des longues et belles nuits de la métropole et aux spectacles de Pierre Roche, Charles Aznavour, Aglaé et de toutes les vedettes qui gravitaient alors autour du Faisan Doré, un lieu de rencontre important de Montréal.

Lire l'article au complet
/
Les nuits de Montréal - un hommage hip-hop par Online
Un hommage à « Les nuits de Montréal », écrite et composée par Jean Rafa et Émile Prud’homme, est interprété par l’artiste montréalais de hip hop Online à l’occasion de la cérémonie d’intronisation 2006 du PACC.
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires