Toutes chansons intronisées
« J’ai toujours cru que tout ce que je faisais, c’était de tenir le crayon entre mes doigts et que c’est Dieu qui écrivait. »
Wildflower
  • Année de l'intronisation: 2011
  • Année de composition: 1972
Auteurs-compositeurs
Dave Richardson Lyricist
Doug Edwards Composer
Artistes
Hank Crawford
Tupac Shakur
Kanye West
Paul Wall
Drake
Lil Wayne
Wildflower est l’une des chansons les plus jouées de l’histoire de la musique populaire canadienne. Ayant été reprise en plus de soixante-dix versions, Wildflower s’est vendue en millions de copies, s’est fait octroyer le Prix Millionnaire et le Prix Crystal, puis a été reconnue Classique SOCAN. Elle a joué à plus de deux millions de reprises aux États-Unis, elle a été échantillonnée par de nombreux artistes et paraît sur de nombreux succès musicaux contemporains.

La grande sensibilité de ses paroles et sa mélodie saisissante font de Wildflower une chanson tout indiquée pour la célébration des événements qui marquent notre existence. En effet, elle a bercé les rêves glorieux des athlètes aux Jeux olympiques et, grâce à sa mélodie réconfortante, elle soutient une vidéo d’aide à des femmes de l’armée américaine aux prises avec le syndrome de stress posttraumatique. Les paroles de la chanson, «Let her cry for she’s a lady» (« Laissezla pleurer, car elle est une dame »), sont devenues une ode pour les femmes du monde de tous les âges.
La chanson Wildflower a été composée en 1972 par Dave Richardson, qui fait alors partie du corps policier de Saanich, en Colombie-Britannique. Ayant écrit un poème inspiré pour sa petite-amie, Richardson le fait lire à un ami musicien et membre du groupe Skylark, Dave Foster. Le jeune guitariste de Skylark, Doug Edwards, ayant lu le poème de Richardson, entreprend de le réécrire pour en faire une chanson et en compose immédiatement la mélodie à l’orgue.

La chanson Wildflower représente le troisième 45 tours de Skylark et figure sur le premier album du groupe, pour Capitol Records. Les arrangements musicaux sont disposés sur une seule piste, sur laquelle on entend Doug Edwards à la guitare, Steve Pugsley à la basse et Duris Maxwell à la batterie. La première version est enregistrée par le producteur et ingénieur Eirik Wangberg. Toutes les versions suivantes tenteront d’égaler le solo de guitare envoûtant d’Edwards et la voix passionnée de Donny Gerrard.

C’est Rosalie Tremblay, de la chaîne canadienne CKLW, à Windsor, qui fait tourner la chanson sans relâche avant que Wildflower ne soit lancée dans la région de Détroit. La chanson remporte un immense succès et figure aux palmarès populaires pendant vingt-huit semaines. Elle atteint la huitième position du Billboard, la dixième au RPM Top Singles et se hisse en première place au palmarès Adult Contemporary au Canada. Le 45 tours se vend à plus d’un million de copies et la chanson Wildflower apparaît également sur le second album de Skylark, mais le groupe se dissout peu après son lancement.

En 1973, Hank Crawford enregistre, sur un album intitulé « Wildflower », une version instrumentale sur laquelle figurent les meilleurs musiciens jazz de New York. Subséquemment, les groupes The New Birth et The O’Jays en reprennent les paroles. Depuis, la chanson a été reprise par plus de soixante-dix artistes, dont The Neville Brothers, Color Me Badd, JohnnyMathis, Gary Morris, Lisa Fischer et Sandy Lam. On peut également entendre une version country de Wildflower dans le concert hommage à David Foster, « David Foster and Friends », présenté sur la chaîne télévisée américaine PBS et paru sous le titre « Hit Man » en DC et DVD.

Depuis 2002, Wildflower est apparue sur cinq albums de musique urbaine qui ont atteint la première position du palmarès Billboard. L’enregistrement exécuté par Hank Crawford a été échantillonné par Tupac Shakur sur Shortly Wanna Be a Thug de « All Eyez On Me »; par Kanye West et Paul Wall sur la chanson Drive Slow, apparaissant sur « Late Registration » et « The People’s Champ »; par le rappeur canadien Drake, sur la chanson Miss Me, en collaboration avec Lil Wayne, figurant sur l’album « Thank Me Later ». L’enregistrement de The New Birth a été échantillonné par Jamie Foxx, sur la pièce principale de l’album « Unpredictable ».

En février 2011, la compositrice Joëlle Rabu traduit la chanson en français. Interprétée par la chanteuse parisienne Karolin Blandin, Fleur sauvage est lancée sur l’album « Sounds of Freedom » de Maurice Gainen.

Depuis 1974, Wildflower et ses auteurs ont été représentés par le producteur et gérant Valley Hennell, qui continue de se documenter au sujet de son histoire remarquable. Ces documents d’archives sont gérés à l’échelle mondiale pour Edsel Music par Nettwerk Songs Publishing.

Lire l'article au complet
/
Wildflower (interprétée par Divine Brown)
"Wildflower" interprétée par Divine Brown, la gagnante d'un prix Juno canadien, à la cérémonie d’intronisation du PACC en 2011.
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires