Retourner

Bob Nolan

Année de l'intronisation: 2005
Origine: Winnipeg, Manitoba
1908-1980

La chanson la plus célèbre de Bob Nolan, Tumbling Tumbleweeds, reste une ironie de sa vie puisqu ‘elle rapporta de l’argent à presque tous ceux qui l’ont enregistrée, sauf lui.

Homme solitaire qui détestait l’attention du public, Bob Nolan trouvait son bonheur dans la tranquillité d’un endroit isolé, où qu’il soit. Il pouvait passer des mois dans une cabane de Big Bear Lake, un lac niché dans les collines de la réserve forestière de San Bernardino, en Californie. Parfois, il faisait de longues balades en voiture sur la route qui longe la côte du Pacifique. Mais il n’a jamais réussi à s’affranchir de la vie publique. Si le talent de Bob Nolan lui donnait la liberté et l’indépendance nécessaire pour rouler sa bosse, ses pérégrinations le ramenaient toujours sur le sentier de la notoriété publique.

Pendant des années, il fut un membre clé du groupe Sons of the Pioneers, aux côtés du célèbre chanteur country (et, plus tard, acteur) Roy Rogers. Les chansons de Bob devinrent des classiques de la musique western, notamment Cool Water, qui fut intronisée au Panthéon de l’Académie américaine des arts et des sciences de l’enregistrement. Il joua dans plus de 90 films, parfois dans des rôles de premier plan, parfois chantant en arrière-plan.

Durant sa carrière cinématographique, dans les années 30 et 40, Bob Nolan partagea l’écran avec l’étoile de films westerns de série B, Charles Starrett (The Durango Kid), ainsi que Gene Autry, Dick Foran et Roy Rogers. Pendant la période Sons of the Pioneers avec Starrett, il écrivit toutes les chansons de 13 longs métrages. Au moment où le groupe se joignit à Roy Rogers afin de faire une série de films pour Republic Pictures dans les années 40, Bob était le leader du groupe.

Bob Nolan est né à Winnipeg en 1908 sous le nom de Clarence Robert Nobles. Environ sept ans après sa naissance et après avoir parcouru le Canada à la recherche de travail, ses parents se séparèrent et Clarence se retrouva à la ferme de ses grands-parents paternels, au Nouveau-Brunswick. Son père disparu pendant un temps pour s’engager dans l’armée américaine sous le nom de Harry Nolan, après quoi il s’établit en Arizona et demanda à sa sœur d’amener ses deux fils à Boston. C’est à ce moment que Clarence Robert Nobles devint Bob Nolan.
Déménagé à Tucson pour se rapprocher de son père, Bob tomba amoureux du désert du sud-ouest américain. Il sillonna les chemins de fer en quête d’aventure et de travail pendant la Grande Crise. Sa traversée des États-Unis à bord de trains de marchandises lui inspira la chanson Way out There, qui reproduisit le rythme d’un train en marche. Il se maria et eut une fille qu’il ne put voir grandir, un regret qu’il exprima dans une de ses chansons subséquentes.

En 1932, le compositeur en herbe répondit à une annonce cherchant un « yodeleur » et fut engagé par Leonard Slye (Roy Rogers) pour chanter dans un groupe appelé The Rocky Mountaineers. À peu près à la même époque, il composa une chanson intitulée Tumbling Leaves, qui fut plus tard popularisée sous le nom de Tumbling Tumbleweeds.

Bob quitta les Mountaineers un peu plus tard, lorsque Leonard Slye le convainquit de se joindre à un nouveau groupe. Ils obtinrent des engagements à la radio, puis leur propre émission. En 1934, avec de nouveaux membres, ils devinrent Sons of the Pioneers et enregistrèrent sous l’étiquette Decca Records et des centaines d’émissions radiophoniques en différé. Les chansons de Bob Nolan commencèrent à leur apporter une certaine notoriété aux États-Unis, mais très peu d’argent. Ils reçurent chacun 600 $ par enregistrement, mais aucune redevance.

Le cinéma représenta une nouvelle source de revenu alléchante. Les Sons of the Pioneers jouèrent aux côtés d’Autry et plus tard de Starrett. Bob Nolan, un bel homme, succomba à l’attrait du grand écran, sans pour autant aimer le résultat, considérant ses chansons de film comme étant de moindre qualité. Il demeura avec Roy Rogers et les Pioneers jusqu’en 1949, puis disparu des feux de la rampe pendant presque 30 ans. Il passa la plupart de ce temps à Big Bear Lake, à l’écart. Il se remaria et renoua avec sa fille, mais fut pratiquement ruiné lorsque son imprésario s’enfuit avec la majorité de ses économies.

En 1979, il enregistra un dernier album, avec un mélange de nouvelles et d’anciennes chansons. Un an plus tard, il décéda d’une crise cardiaque. Ses cendres furent dispersées dans le désert du sud-ouest qu’il aimait tant. Son nom et sa musique, toutefois, furent honorés à plusieurs endroits, dont au Panthéon des auteurs et compositeurs de Nashville. L’enregistrement de Cool Water par Sons of the Pioneers en 1941 remporta un Prix Grammy en 1986. Les Sons of the Pioneers ont leur étoile sur l’allée des célébrités de Hollywood.

Lire la biographie complète
/
Cool Water / Tumbling Tumbleweeds (Bob Nolan) - Interprétation de Ian Tyson et Quartette
"Cool Water" et "Tumbling Tumbleweeds" furent écrites et composés par Bob Nolan, intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) en 2005. Ce pot-pourri est interprété par l'auteur-compositeur-interprète Ian Tyson et le groupe folk Quartette lors de la cérémonie d'intronisation 2005 du PACC.
Articles apparentés
le 22 octobre, 2019

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens intronisera six chansons qui ont marqué les années 60, 70 et 80 et qui ont vu le jour à Toronto avant de conquérir le monde

Communiqués de presse
le 09 octobre, 2019

L’auteure-compositrice prodige Lowell et le finaliste du prix Polaris Les Louanges remportent l’édition 2019 du Prix Slaight Music pour un auteur-compositeur émergent présenté par le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires