Retourner

Edith (Margaret) Fowke

Année de l'intronisation: 2011
Legacy Award
Origine: Lumsden, Saskatchewan
1913-1996

Edith Fowke est l’une des plus importantes folkloristes au Canada. Elle s’est consacrée à la diffusion de « la culture cachée et oubliée, celle qui ne fait jamais partie de la culture officielle dont les historiens parlent ».

De 1950 à 1972, elle anime des émissions à la radio de Radio Canada, comme « Folksong Time », « Folklore and Folk Music, « Folk Sounds », et « The Travelling Folk of the British Isles ».

Par ailleurs, elle fait partie du Département d’Anglais à l’Université d’York, de 1971 à 1984. Présidente de l’Association canadienne pour les études sur le folklore, Fowke enseigne aussi la musique Folk à l’Université de Calgary. Pendant sa carrière, elle reçoit de nombreux honneurs, incluant les diplômes honorifiques de quatre universités canadiennes. Elle devient membre de l’Ordre du Canada en 1978, de la Société royale du Canada en 1983 et elle est la première Canadienne à recevoir le Lifelong Achievement Award, à l’occasion de la conférence du Folk Alliance.

Déçue par le nombre infime de chansons folkloriques produites et enregistrées au Canada, Edith Fowke entreprend ses propres recherches dans les années quarante. Parmi toutes les oeuvres écrites par Fowke, plusieurs portent sur la musique folklorique canadienne, dont Folksongs of Canada (1954, avec Richard Johnston), Traditional Singers and Songs From Ontario (1965), Lumbering Songs From the Northern Woods (1970), The Penguin Book of Canadian Folksongs (1973) et Sea Songs and Ballads From Nineteenth-century Nova Scotia (1982).

En ce qui concerne l’aspect non musical du folklore, elle a publié « Ring Around the Moon » (1972), « Red Rover! Red Rover! : Children’s Games Played in Canada » (1988) et «Sally Go Round the Sun », un recueil de récits et de comptines pour enfants qui s’est mérité la médaille de bronze de l’Association of Children’s Librarians. La collection folklorique produite dans le cadre des «Oxford’s Perspectives on Canadian Culture Series » de Fawke inclut: «Folklore of Canada » (1976), « Folktales of French Canada » (1979), « Tales Told in Canada » (1986), « Legends Told in Canada » (1988) et Fowke’s « Canadian folklore » (1988). Elle fait également partie des membres fondateurs du Canadian Society for Musical Traditions (CSMT) et a été l’éditrice du Canadian Folk Music Journal en 1973. Elle a aussi été responsable de l’enregistrement d’artistes folks tel que O. J. Abbot, LaRena Clark et TomBrandon.

Fowke s’est dévouée à la préservation des traditions folkloriques et du folklore musical. Elle a été reconnue pour ses efforts, autant par le monde intellectuel que par les artistes, dont ceux-ci ayant souvent pigé dans son répertoire. Ses enregistrements ont été archivés au Musée canadien des civilisations à Ottawa et à l’Université d’York. Un bon nombre de ses archives sont également conservées à l’Université de Calgary et ses droits d’auteur appartiennent à l’Union des écrivains du Canada, dont elle faisait fièrement partie.

Lire la biographie complète
Articles apparentés
le 18 juillet, 2019

Les trésors nationaux et légendes de la musique country Ian Tyson et Sylvia Tyson intronisés individuellement au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 11 juin, 2019

« Hot Child in the City » intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens à Vancouver, ville natale de Nick Gilder et James McCulloch

Communiqués de presse
Nos partenaires