Retourner

Edward B. Moogk

Année de l'intronisation: 2010
Frank Davies Legacy Award
Origine: Weston, Ontario
1914-1979

Archiviste d’enregistrements sonores, discographe et animateur, Edward B. Moogk a longtemps été surnommé le « Grand maître » des collectionneurs et de la recherche dans le domaine des enregistrements sonores canadiens, pour lesquels il s’est dédié tout au long de sa carrière.

Sans lui, une grande partie de l’héritage musical canadien serait perdue à jamais.

Né en 1914 à Weston en Ontario, Moogk est introduit à la musique dès son jeune âge en prenant des leçons de piano. Plus tard, de 1938 à 1943 alors qu’il est dans la vingtaine, il joue de la batterie avec les orchestres de danse de Bob Donelle et Willis Tipping.

En 1942, sous le nom professionnel de Ed Manning, il poursuit une fructueuse carrière, qui s’étend sur plus de trente ans, en animation radio et dans l’industrie de l’enregistrement. De 1942 à 1950, il est assistant-gérant de la station de radio CKCR à Kitchener en Ontario, puis gérant de la division des enregistrements chez Gordon V. Thompson Ltd. de 1951 à 1955 et ensuite chez Sparton of Canada de 1955 à 1959.

De 1959 à 1972, il est à la fois directeur des services publics pour CFPL-TV à London en Ontario et animateur des émissions de radio « Audio », « Den of Antiquity » et « Roll Back the Years » pour la CBC. Cette dernière émission a débuté à Kitchener en 1945 et est devenue une émission phare du réseau CBC, de 1950 à 1970.

Il réalise ensuite les disques The Big Sing (deux volumes: 1952, Gav LPG-100; 1954, Gav LPG-107) et American Vaude and Variety (deux volumes : Rococo 4006, 4009, lancés à la fin des années soixante).

Moogk organise également les expositions « 85 ans d’enregistrement sonore » en 1975 à la Bibliothèque Nationale du Canada et « 100 ans d’enregistrement sonore » en 1977 à la Canadian National Exhibition.

Mais sa plus grande œuvre est sans contredit la création et l’élaboration de la Collection d’enregistrements sonores de la Bibliothèque nationale. En tant que conservateur de la Collection, il présente à la Commission du centenaire du Canada l’idée d’archiver les enregistrements sonores canadiens, pour ainsi documenter et préserver l’histoire musicale du pays.

À la recherche de projets à financer pour les célébrations du centenaire canadien, la Commission donne le feu vert à Moogk pour mettre ce projet sur les rails. La Collection, composée largement d’articles personnels de Moogk, est rapidement déposée auprès d’une institution fédérale. La Collection est plus tard devenue le cœur de la division musicale de la Bibliothèque nationale du Canada, qui se dédie à la collection d’enregistrements sonores; de 1972 à 1979, Moogk a été à la tête de cette institution.

Moogk publie le livre « En remontant les années: l’histoire et l’héritage de l’enregistrement sonore au Canada des débuts à 1930 » (Ottawa, 1975), grâce à ses connaissances approfondies et irréfutables de l’industrie musicale canadienne et des médias. Publiée par la Bibliothèque nationale et disponible dans les deux langues officielles, cette œuvre marquante de la discographie canadienne offre un récit de l’histoire de l’enregistrement sonore au Canada jusqu’en 1930. À sa mort en 1965, Moogk laisse inachevée la suite de cet ouvrage, qui aurait poursuivi le récit de 1930 jusqu’à la fin de l’époque des disques 78 tours.

En plus de cette importante publication, Moogk signe également plusieurs articles pour Opera Canada, Record News, Ontario Library Review, London Free Press, Electron, et l’Encyclopédie de la musique au Canada.

Edith K. Moogk, l’épouse de Moogk, poursuivi l’oeuvre et l’héritage de son mari en compilant, avec Gerald Parker et David Emmerson l’Index des titres d’œuvres canadiennes énumérés dans l’ouvrage d’Edward B. Moogk (Ottawa 1988). Martin F. Bryan a rédigé pour sa part Additions and Corrections to Edward B. Moogk’s Roll Back the Years (publié à compte d’auteur, St Johnsbury, Vt, 1986).

Lire la biographie complète
/
Edward B. Moogk est intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC)
Edward B. Moogk est presenté avec le Prix du patrimoine Frank Davies du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2010.
Articles apparentés
le 06 mars, 2019

Buffy Sainte-Marie intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 12 février, 2019

La chanson « L’âme à la tendresse » de Pauline Julien et François Dompierre intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires