Retourner

Roméo Beaudry

Année de l'intronisation: 2011
Origine: Montréal, Québec
1882-1932

Roméo Beaudry est, avec son ami Herbert Berliner, le plus important producteur d’artistes canadiens de la première moitié du vingtième siècle.

Il naît à Montréal, le 25 février 1882, mais, son père travaillant pour la Willis Piano Company à Québec, il passe la majeure partie de sa jeunesse dans la capitale.

Après avoir complété son cours classique, il devient le partenaire de son père, qui possède un magasin de musique. En 1912, ayant décroché un poste de représentant pour la Starr Sales Company, il déménage à Montréal, où le quotidien « La Patrie » l’embauche en tant que critique musical.

Pendant cette époque, nommée la Grande Hémorragie, un nombre faramineux de Canadiens-français traversent la frontière américaine et s’installent en Nouvelle-Angleterre, formant de multiples quartiers populeux exclusivement composés de francophones, que l’on appelle « Petits-Canada ». Ayant acquis une certaine notoriété comme critique musical, Roméo Beaudry propose, en 1915, une liste d’artistes québécois à faire connaître dans ce vaste monde d’ouvriers francophones exilés, à la demande de la Columbia Gramophone de New York. Grâce aux recommandations de Beaudry, une douzaine d’artistes québécois, dont Hector Pellerin, Alex Bédard, Arthur Lapierre, Joseph-Henri Thibodeau, François-Xavier Mercier et Alfred Nohcor, sont dépêchés à New York pour faire des enregistrements chez Columbia.

En 1916, la maison Edmond Archambault l’embauche pour travailler au rayon des pianos. Grâce à ses connaissances du milieu artistique et musical canadien-français, Roméo Beaudry est nommé directeur général de la Starr Company of Canada en 1918, compagnie nouvellement fondée par la Starr Piano Company, une maison de production de disques américaine. L’année suivante, Beaudry concède le contrat de pressage de toute la production de disques Gennett à son ami Herbert Berliner, qui est alors propriétaire d’une usine de pressage à Lachine.

En 1920, Roméo Beaudry fonde la Starr Phonograph of Quebec et il crée la série Gennett 11000, avec la contribution de Berliner, lequel ouvre les studios d’enregistrements de HMV. Cette série produit de nombreux artistes québécois, dont J. Hervey Germain et certains artistes qu’il avait introduit chez Columbia cinq ans plus tôt. Des artistes français que Roméo Beaudry rencontre lors d’un voyage en France pendant l’été de 1920 se retrouvent également sur cette série.

Personne ne peut passer sous silence le talent d’auteur-compositeur de Roméo Beaudry. Cet artiste polyvalent a écrit plusieurs compositions originales dont plus de 75 sont interprétées par les artistes de la Starr et enregistrées sur disque. Parmi ces titres, on retrouve : Allouette, n’aie pas peur de moi, Laissez parler les fleurs et Votre avion va-t-il au paradis?

Grâce à une politique de prix agressive, la Starr devient le plus important producteur de musique au Québec. En 1925, Compo, la nouvelle compagnie de disques d’Herbert Berliner, rachète l’étiquette Starr. Au cours des années 1920, Starr produit près de 700 disques d’artistes francophones, un exploit qui résulte assurément de l’intuition musicale et de l’audace que témoigne Roméo Beaudry. Passionné par tous les genres musicaux, il produit avec autant de succès des artistes lyriques, folkloriques et de variétés, comme Mary Travers Bolduc, Isidore Soucy, Ovila Légaré, Eugène Daigneault, Placide Morency, Hercule Lavoie, Albert Marier, Rodolphe Plamondon et Alexandre Desmarteaux. La Starr peut se targuer d’enregistrer sous son étiquette la quasi-totalité des grands noms de la musique de l’époque.

Par sa clairvoyance, son intrépidité, son amour de la musique et son dévouement envers les artistes francophones, Roméo Beaudry a, pendant près de vingt ans, profondément marqué l’évolution de l’industrie du disque au Québec. Il s’éteint à cinquante ans, le 6 mai 1932, laissant aux générations à venir un héritage culturel et artistique précieux et fondamental.

Lire la biographie complète
Articles apparentés
le 11 juin, 2019

« Hot Child in the City » intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens à Vancouver, ville natale de Nick Gilder et James McCulloch

Communiqués de presse
le 18 avril, 2019

Auteur-compositeur de « Hit Me With Your Best Shot », musicien et défenseur de l’industrie Eddie Schwartz intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens dans le cadre de la Canadian Music Week

Communiqués de presse
Nos partenaires