Vivre en amour entre au Panthéon

Photo de Luc Cousineau

TORONTO | (Agence QMI) La ballade Vivre en amour, popularisée par le Montréalais Luc Cousineau en 1976, est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

Vivre en amour, coécrite par Luc Cousineau et Roger Magnan, est devenue un classique de la SOCAN il y a 20 ans, certifiant qu’elle avait joué plus de 25 000 fois à la radio.

Message universel

«Vivre en amour a été écrite il y a 40 ans, pourtant elle touche toujours autant les générations actuelles, a dit M. Cousineau. Son message d’amour universel est une aspiration que nous partageons tous et je suis très honoré qu’une institution aussi prestigieuse lui accorde cette reconnaissance.»
«Écrire une chanson n’est pas facile, mais écrire une grande chanson qui traverse les époques l’est encore plus, a indiqué Roger Magnan. C’est un honneur de voir Vivre en amour ainsi reconnue par le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens pour sa contribution à la musique au pays.»

Hommage posthume

Le même honneur est par ailleurs accordé à la pièce When My Baby Smiles At Me du défunt compositeur, pianiste et directeur musical montréalais Billy Munro.

En vertu d’une collaboration avec Radio-Canada dans le cadre du programme Classiques revisités, l’auteure-compositrice ontarienne Jill Barber reprend les deux pièces. Vous pouvez visionner sa version de Vivre en amour ci-dessous :
 

Le Journal de Montréal