Classique Revisité: «When My Baby Smiles at Me» par Jill Barber

Le classique du style ragtime est intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens et est honoré par une reprise homage

 
Photo of Jill Barber
 
Question quiz: Parmi la liste ci-dessous, quel(s) artiste(s) a interprété When My Baby Smiles at Me, chanson à succès qui a fait de Ted Lewis une star internationale et qui a inspiré le film nommé aux Oscars avec Betty Grable?

  1. Bing Crosby
  2. Glen Miller
  3. Benny Goodman
  4. Bobby Vinton

La réponse: tous ces artistes. Depuis la composition de cette chanson par le canadien Billy Munro au début du 20e siècle, When My Baby Smiles at Me, a été enregistrée et interprétée par une centaine d’artistes allant de big band et des ensembles de jazz à de la pop et du country.

L’auteure-compositrice-interprète canadienne Jill Barber est la dernière à faire une reprise de la chanson alors que sa version de When My Baby Smiles at Me commémore l’intronisation de la chanson au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens à travers notre série Classiques Revisités.
 

When My Baby Smiles at Me
Écrite par Ted Lewis, Billy Munro, Andrew B. Sterling and Harry Von Tilzer
Interprétée par Jill Barber (accompagnée de Marshall Bureau aux percussions, Dean Drouillard à la guitare, Robbie Grunwald au piano,
Drew Jurecka au violon et Steve Zsirai à la basse)

 
Le compositeur, pianiste et directeur musical Billy Munro (1894-1969) est originaire des Antilles britanniques et il a vécu en Angleterre et aux États-Unis avant d’immigrer à Montréal en 1913 où il a œuvré comme pianiste pour le cinéma muet.

En 1919 Munro compose When My Baby Smiles at Me, une entraînante pièce en sol majeur proposant un rythme légèrement syncopé. L’enregistrement de When My Baby Smiles at Me par Ted Lewis en 1920 est demeuré sur les palmarès pendant 18 semaines cette année-là, dont sept en première position, surpassant les versions d’Henry Burr et de Billy Murray et Rachel Grant la même année.

Au grand écran, When My Baby Smiles at Me est devenue le titre d’un film lancé en 1948 et mis en nomination aux Oscars mettant en vedette Betty Grable et Dan Dailey. Ce film musical a permis à la 20th Century Fox d’obtenir les meilleures recettes de l’année. Elle a également figuré dans d’autres films des années 30 et 40, dont notamment Sing Baby Sing, Hold That Ghost et Behind the Eight Ball.

L’interprétation de Jill Barber de When My Baby Smiles at Me mélange des éléments des divers styles musicaux employés dans les nombreuses versions à travers le dernier siècle; la première moitié de la chanson est plus lente et intime tandis que la deuxième moitié est plus entraînante et rythmée. Tandis que la voix de Barber vous remémorera une époque passée, les musiciens vous ferons taper du pied!

Cliquez ici pour plus d’information sur la chanson When My Baby Smiles at Me
Classique Revisité: Regardez Jill Barber interpréter Vivre en amour, nouvellement intronisée au PACC

À la première écoute, ce qui distingue Jill Barber des autres chanteuses est son timbre de voix particulier. Mais c’est son habileté à composer une chanson dont on se souvient dès la première écoute qui en fait une des artistes canadienne les plus reconnaissables. Sur son sixième album, On Fool’s Gold, Jill continue d’explorer différents styles musicaux allant du country traditionnel au jazz et Motown sans se confiner à un style en particulier. Elle compose dans l’esprit de l’époque du Brill Building où l’accroche et mélodie règnaient en maîtres.