Classique revisité: « Sing High, Sing Low » par VACAY

 

Photo of Canadian singer-songwriter Levi Randal

VACAY (Photo: Cathy Irving)

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens est heureux d’annoncer l’intronisation du succès « Sing High, Sing Low », écrit par Brent Titcomb et popularisé par Anne Murray. Pour célébrer cette intronisation, le jeune auteur-compositeur-interprète canadien Levi Randall, mieux connu sous son nom de scène de VACAY, nous propose sa version unique de cette chanson dans le cadre de la série Classiques Revisités.

« Je suis honoré et humblement touché de l’intronisation de Sing High, Sing Low au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens », a quant à lui déclaré Brent Titcomb. « Quand on est auteur-compositeur, on met au monde des chansons, et c’est excitant de constater tout le chemin que cette chanson a parcouru au fil des décennies. »

La réjouissante chanson country-pop Sing High, Sing Low, popularisée par Anne Murray, a atteint le sommet des palmarès country et adulte contemporain canadiens à la fin de 1970 et au début de 1971. Anne Murray, une artiste chouchoute des Canadiens, a d’ailleurs remporté le prix JUNO de la meilleure interprète féminine en 1971 grâce au succès de cette pièce, et c’est à ce moment qu’elle est devenue une vedette internationale.

Après le méga-succès qu’elle a connu avec la chanson Snowbird de Gene MacLellan, Anne Murray avait besoin d’un autre succès pour continuer sur sa lancée. Capitol Records a choisi Sing High, Sing Low, une réjouissante chanson country-pop écrite par le Vancouvérois et ancien membre de 3’s A Crowd, Brent Titcomb.

Chanson très optimiste, Sing High, Sing Low est le reflet des racines folk de son créateur et l’état d’esprit des divers mouvements sociaux du début des années 70. Les paroles harmonieuses nous racontent ce qui pourrait être différent (« We can sing high/We can sing low/It’s all the same, you know », librement : On peut chanter haut/On peut chanter bas/C’est du pareil au même, vous savez), tandis que la mélodie utilise la méthode du figuralisme pour suivre les paroles.

Figurant sur l’album « Anne Murray : Straight, Clean and Simple », Sing High avait été arrangée et réalisée par le gagnant d’un prix JUNO, Brian Ahern, et les arrangements de cordes étaient de Rick Wilkins. Capitol a lancé le simple en 45 tours avec Days of the Looking Glass, toujours de MacLellan, sur la face B.

Sing High a atteint le sommet de deux palmarès au Canada. Tout d’abord le palmarès RPM adulte contemporain, le 26 décembre 1970, puis au Top 100 des simples de RPM en atteignant la 4e position le 20 février 1971, juste derrière If You Could Read My Mind de Gordon Lightfoot et le classique de la musique country, Rose Garden. La semaine suivante, Sing High est devenu le disque country numéro 1 de RPM, preuve de son immense succès au Canada pendant deux mois.

L’auteur-compositeur-interprète folk Brent Titcomb (né en 1940 à Vancouver) était membre du groupe folk des années 60 Three’s a Crowd. Guitariste et percussionniste, il a fait partie du groupe de tournée d’Anne Murray pendant de nombreuses années. Il a également connu une carrière d’acteur couronnée de succès. Ses chansons ont été enregistrées par de nombreux artistes dont notamment la vedette country Glen Campbell.

Dans la vidéo ci-dessous, vous pourrez entendre la magnifique version de VACAY du classique « Sing High, Sing Low ».