Retourner

L’emblématique chanson «Something to Talk About» intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Bonnie Raitt et Shirley Eikhard seront réunies dans le cadre d’une intronisation virtuelle présentée durant l’émission The Morning Show du réseau Global le 6 octobre

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) est ravi d’annoncer l’intronisation du méga succès (Let’s Give Them) Something to Talk About écrit par l’auteure-compositrice-interprète canadienne Shirley Eikhard. La chanson a été popularisée par Bonnie Raitt, lauréate de nombreux Grammys, qui l’a enregistrée pour son album « Luck of the Draw », paru en 1991, et qui a permis aux deux femmes d’atteindre de nouveaux sommets de succès populaire. 

Shirley Eikhard recevra cet honneur du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en compagnie de Bonnie Raitt dans le cadre d’une présentation virtuelle durant l’émission The Morning Show diffusée par le réseau Global le mardi 6 octobre entre 9 h et 10 h HNE.   

« Shirley Eikhard est un véritable trésor de la culture canadienne et une artiste aux multiples talents qui nous a réjouis avec sa voix, sa musique et son talent d’auteure-compositrice », a déclaré la directrice générale du PACC, Vanessa Thomas. « Omniprésente à la radio presque trente ans plus tard, l’enregistrement de Something to Talk About de Bonnie demeure sans égal et intemporel, lui assurant ainsi une place bien méritée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. »

Shirley Eikhard est née à Sackville, au Nouveau-Brunswick, et elle a remporté le prix JUNO de la meilleure artiste country en 1973 et 1974 grâce à ses nombreux succès country et pop comme You’re My Weakness et Smilin’ Wine. Ses chansons ont été enregistrées par Cher, Anne Murray, Chet Atkins, Ginette Reno, Alannah Myles et Rita Coolidge. 

Eikhard a écrit le succès blues rock Something to Talk About à Nashville dans les années 80 et elle a proposé sa chanson à de nombreux artistes, dont Anne Murray, notamment, et tous ont exprimé leur intérêt, mais ne l’ont jamais enregistrée. Ayant mis sa chanson sur la glace, Eikhard a reçu un coup de fil inattendu de la chanteuse et guitariste blues américaine Bonnie Raitt qui lui a fait écouter son nouvel enregistrement de Something to Talk About qu’elle venait tout juste de compléter après avoir entendu la chanson sur un démo qu’Eikhard lui avait fait parvenir plusieurs années auparavant.

« Je suis arrivée chez moi et il y avait ce message sur mon répondeur. C’était Bonnie… J’étais sous le choc », se souvient-elle. 

Il a peut-être fallu sept années avant qu’Eikhard trouve la bonne interprète pour sa chanson, et une fois que ce fut chose faite, le reste allait appartenir à l’histoire. 

L’enregistrement de Raitt de la composition d’Eikhard connaîtra un succès retentissant. Le simple tiré de son album « Luck of the Draw » atteindra la 5e position des palmarès Hot 100 et adulte contemporain de Billboard et la 8e position du palmarès Cashbox en octobre 1991. Elle fera encore mieux au Canada, atteignant le No.3 du Top 100 et le No.4 du palmarès adulte contemporain de RPM en plus de s’inscrire sur le Top 20 de fin d’année de RPM également.

Something to Talk About a permis à Bonnie Raitt de remporter le convoité Grammy de la meilleure performance vocale pop féminine tandis que son album « Luck of the Draw » remportera le Grammy de la meilleure performance vocale rock en solo, et il sera certifié multiplatine au chapitre des ventes en Amérique du Nord. Chez nous, Something to Talk About a permis à Eikhard d’être finaliste pour le JUNO de l’Auteure-compositrice de l’année et elle remportera un prix Classique de la SOCAN et une BMI Award pour le nombre d’exécutions à la radio.

La chanson a été reprise par Britney Spears, Kelly Clarkson, David Clayton-Thomas et Jennifer Love Hewitt tandis que la version de Bonnie Raitt a été utilisée comme thème musical du film du même nom mettant en vedette Julia Roberts et Dennis Quaid. Eikhard a également enregistré sa chanson qui a été utilisée comme thème musical de la série Women of the House de la CBS.

Après cette présentation virtuelle télévisée le 6 octobre, le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens ajoutera la chansonà son exposition interactive permanente au Centre national de musique de Calgary où les amateurs de musique peuvent écouter tout le catalogue des chansons intronisées et profiter d’une exposition d’artéfacts exclusifs et de souvenirs uniques célébrant les meilleures chansons et créateurs canadiens.

Dernières nouvelles
le 29 octobre, 2020

«This Beat Goes On/Switchin’ To Glide» par The Kings intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 09 septembre, 2020

L’une des chansons canadiennes les plus controversées — « High School Confidential » — sera intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse