Classiques revisités : “Hand Me Down World” par The Sheepdogs

 

Photo of The Sheepdogs playing live

Ryan Gullen, Jimmy Bowskill et Ewan Currie (Photo : Cathy Irving)

C’est le groupe rock The Sheepdogs, lauréat de quatre prix JUNO, qui nous propose ce mois-ci sa version de la plus récente chanson intronisée au Panthéon dans le cadre de la série Classiques Revisités. Il nous propose son interprétation de Hand Me Down World, le succès de 1970 du groupe The Guess Who, écrite et composée par Kurt Winter. Son œuvre devient ainsi la plus récente chanson intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens.

Hand Me Down World a été lancée dans la foulée de l’immense succès No 1 des Guess Who, American Woman. Produite par Jack Richardson, la chanson figurait sur l’album « Share The Land » lancé par The Guess Who en 1970, leur premier album du groupe après le départ de Randy Bachman. Ce dernier a été remplacé par un autre winnipégois, Kurt Winter, qui est arrivé avec la chanson Hand Me Down World déjà écrite dans ses poches.

Hand Me Down World était une chanson protestataire à une époque où il y avait tant de choses contre lesquelles protester ; on y traite de l’environnement, la guerre au Viet Nam et les mœurs sociales contraignantes. Les paroles de Winter, toujours d’actualité, donnent voix aux éternelles frustrations d’une jeunesse à la conscience sociale aiguisée qui s’insurge contre la plaisance de la génération précédente qui ne se soucie plus des problèmes qui affligent la société.

Cette chanson a l’honneur d’être une des rares chansons rock protestataires à avoir été jouée à la Maison-Blanche. The Guess Who, qui était à l’époque un des plus importants groupes rock au monde, l’a jouée lors d’un gala, le 1er juillet 1970, dont le distingué auditoire comptait notamment en ses rangs le président américain Richard Nixon ainsi que le Prince Charles.

L’album et le simple ont été certifiés Or. Hand Me Down World a passé deux mois sur le palmarès des simples de Billboard et a atteint la 17e position en août 1970, tandis que « Share the Land » a atteint la 14e position et est demeuré sur les palmarès pendant 25 semaines. The Guess Who ont ainsi gagné le prix JUNO du Meilleur groupe vocal ou instrumental de l’année en 1970 et 1971, tandis que le simple leur a valu un Certificat d’honneur de BMI Canada en 1971. La pièce a explosé sur la scène internationale lorsque le groupe l’a jouée à l’émission de Johnny Cash, prestation durant laquelle un immense drapeau du Canada enveloppait le clavier de Cummings.

Kurt Winter (1946-1997), de Winnipeg, au Manitoba, a joué avec plusieurs groupes dans les années 60 avant de se joindre aux Guess Who en tant que guitariste solo de 1970 à 1974. Il a également fait partie du groupe durant la période de Jim Kale, soit de 1977 à 1979. Winter est l’auteur ou le coauteur — avec Cummings et d’autres — de plusieurs chansons devenues des Classiques SOCAN : Rain Dance, Runnin’ Back to Saskatoon, Follow Your Daughter Home et Clap for the Wolfman.

« Ce fut un réel bonheur de réinterpréter ce classique du plus grand groupe rock canadien, The Guess Who », a déclaré Ewan Currie des Sheepdogs. « Hand Me Down World est toujours aussi d’actualité en 2017 qu’elle l’était lorsque Burton la chantait en 1970. »

Fruit d’une collaboration entre le PACC et CBC Music/ICI Musique, Classiques Revisités invite des artistes canadiens à nous offrir leur interprétation d’une pièce légendaire afin de souligner son intronisation au panthéon. Pour découvrir les autres Classiques Revisités de 2016, cliquez ici.

Voyez l’interprétation des Sheepdogs de la pièce Hand Me Down World dans le clip ci-dessous.