Retourner

La SOCAN pleure la perte de Joe Robertson, un bienfaiteur du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Nouvelles du PACC

Joe Robertson a contribué à la création d’une entreprise de fournitures dentaires et l’a éventuellement vendue pour plusieurs millions de dollars avant d’avoir 40 ans. Lui et Anita, son épouse, sont ensuite devenus d’importants philanthropes dans le Sud de l’Ontario, et la SOCAN et le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens ne sont que deux des heureux bénéficiaires de leur générosité. Tous deux âgés de 58 ans, ils ont péri avec leur fille de 24 ans, Laura Robertson, dans un écrasement d’avion survenu le 30 juillet 2018 dans le Maine alors qu’ils se rendaient en Île-du-Prince-Édouard pour une période de vacances.

M. Robertson, titulaire d’un MBA de l’Université Harvard, et son épouse Anita ont transformé la nouvelle entreprise de fournitures dentaires Arcona Health Inc. en un commerce dont le chiffre d’affaires annuel s’élevait à 65 millions $ et qui comptait plus de 900 employés au moment de sa vente en 1998. Après leur retraite, les Robertson, qui vivaient dans la région de Niagara, ont entrepris une nouvelle carrière de philanthropes qui les a amenés à soutenir financièrement non seulement la SOCAN et le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, mais aussi l’Université Brock de St. Catharines (Ontario), Centraide et Niagara Health.

« Joe Robertson faisait partie intégrante du comité des spectacles et du conseil d’administration du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens depuis un an et demi », a rappelé Vanessa Thomas, directrice exécutive de l’organisation. « Sa passion pour la musique et son engagement pour le succès de notre organisation animaient tout ce qu’il accomplissait pour nous. Nous le respections tous au plus haut point, et sa cordialité et sa générosité nous manqueront terriblement. »

« Joe était un grand ami de la SOCAN », a souligné Michael McCarty, chef, Affaires des membres et Développement, de l’organisation. « Il nous a généreusement fait profiter de billets à prix extrêmement réduit pour nous permettre de nous joindre à lui à sa table MusiCares pour le dîner annuel d’hommage aux supervedettes présenté avant les Grammy Awards, événement dont il était le principal bienfaiteur. Plus important, il n’était pas seulement un mordu de musique mais, plus précisément, c’était un admirateur qui s’intéressait à l’étude des chansons et des auteurs-compositeurs. Nous l’avons invité à siéger au conseil d’administration du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, et il a eu une énorme influence sur l’organisation en lui consacrant son temps, son énergie, son sens des affaires et ses idées créatives. Il a également fait profiter l’organisation de ses innombrables contacts pour encourager des commandites, faire grimper les recettes de billets VIP et créer un engouement pour l’organisation. »

Joe et les Robertson nous manqueront beaucoup. La SOCAN exprime ses plus sincères condoléances à leurs amis et à leur famille élargie, et nous les remercions encore une fois de l’appui incroyable qu’ils ont offert à la création musicale au fil des ans.

Dernières nouvelles
le 22 octobre, 2019

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens intronisera six chansons qui ont marqué les années 60, 70 et 80 et qui ont vu le jour à Toronto avant de conquérir le monde

Communiqués de presse
le 09 octobre, 2019

L’auteure-compositrice prodige Lowell et le finaliste du prix Polaris Les Louanges remportent l’édition 2019 du Prix Slaight Music pour un auteur-compositeur émergent présenté par le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse