Retourner

Claude Dubois

Année de l'intronisation: 2008
Origine: Montréal, Québec

Gilles Vigneault donne à Claude Dubois son premier coup de pouce en lui demandant de faire sa première partie lors d’une tournée québécoise. Les deux artistes chantent au Festival du Disque et à la Place des arts.

C’est à l’âge de 12 ans que Claude Dubois débute sa carrière, avec son groupe Les Montagnards. Le groupe aux influences country enregistre un premier album sous le nom Claude Dubois et ses Montagnards. En 1966, les temps ont changé et Claude Dubois, influencé par Dylan, Donovan et Gilles Vigneault, enregistre un premier album solo et réussit à se faire un nom parmi des artistes du même genre et déjà établis, tels que Claude Gauthier, Robert Charlebois, Georges Dor et Raymond Lévesque. Gilles Vigneault lui donne son premier coup de pouce en lui demandant de faire sa première partie lors d’une tournée québécoise. Il chante au Festival du Disque, à la Place des arts, à la Comédie Canadienne et à Expo 67. Il reçoit le prix Découverte de l’année de la salle de spectacle Le Patriote à Montréal. Inspiré par les changements sociaux et musicaux des années 60, Claude Dubois enregistre rapidement un deuxième album aux sonorités rock et psychédéliques.

En 1972, il enregistre son troisième album à Paris, album contenant la pièce classique Le Labrador. Dubois quitte ensuite Paris et part à la découverte du monde, le temps de se retrouver et de se ressourcer. Quelques mois plus tard, soit en 1973, un quatrième album appelé Touchez Dubois apparaît. Ce dernier sera un album phare, contenant quelques-uns de ses plus grands succès, tels que Femme de rêve, Bébé jajou la toune et La vie à la semaine. La carrière de Claude Dubois se porte bien : il chante avec Diane Dufresne et Offenbach et on lui offre sa propre émission de variétés à la Société Radio-Canada (1973) et ensuite à TVA (1975-76). Les émissions Décibels (SRC) et Showbizz (TVA) restent encore à ce jour d’excellents souvenirs pour les amateurs de musique.

Claude Dubois enregistre un cinquième album, Mellow Reggae en 1976, album enregistré à Paris, Londres, Miami et Montréal. Le succès reviendra en grande force en 1978 avec sa participation à la comédie musicale Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon. Son interprétation de la chanson Le Blues du Businessman de Starmania, deviendra rapidement un classique dans le monde de la chanson francophone et lui vaudra le Félix de Meilleur interprète masculin en 1979.

Le début des années 80 est pour Claude Dubois une période difficile. Arrêté pour possession de drogues en 1981, il passera l’année entière dans une maison de désintoxication. Cette pause obligatoire le pousse à jeter sur papier les notes et les mots pour un autre album phare – il revient en force l’année suivante avec un sixième album, Sortie Dubois, album qui souligne la fin de cet épisode douloureux. L’album contient les succès Plein de tendresse et Femme ou fille et se vend à plus de 200 000 exemplaires. Il chante au Forum de Montréal et au Colisé de Québec avec le groupe Jazz Fusion de renommée internationale Uzeb et est récipiendaire de cinq Prix Félix, dont Meilleur interprète masculin, prix qu’il gagnera à nouveau l’année suivante. Dubois remplit les salles de spectacles jusqu’au début des années 90 et prépare en 1996 un septième album, Gelsomina, hommage à Frederico Fellini.

En 1998, Claude Dubois est victime d’un accident cardio-vasculaire juste avant de débuter une série de spectacles au Casino de Montréal. Sa convalescence ne dure que quelques semaines et il reprend rapidement son travail. En 2001, Claude Dubois reçoit le Prix national de la SOCAN, qui récompense un artiste pour le succès remarquable qu’il a obtenu dans l’industrie de la musique canadienne au cours de sa carrière, ainsi que le Prix Hommage de l’ADISQ. Depuis, il refait à plusieurs reprises des séries de spectacles au Casino de Montréal et il poursuit ses nombreuses prestations à guichets fermés à travers le Québec.

En 2007, Claude Dubois se fait plaisir et livre à son public un album de reprises de ses plus belles chansons, chantées en duos avec de grands artisans de la chanson française et québécoise, tels que Gilles Vigneault, Richard Desjardins, Patrick Bruel, Francis Cabrel, Céline Dion, Isabelle Boulay, Garou et plusieurs autres. L’album Duos Dubois est un succès retentissant et devient très vite album platine avec 100 000 copies vendues seulement trois semaines suivant son lancement. À la fin août 2007, l’album devient double platine, avec plus de 200 000 copies vendues.

Lire la biographie complète
/
Claude Dubois est intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC)
Claude Dubois est intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) par Raymond Lévesque à la cérémonie d’intronisation en 2008.
Articles apparentés
le 18 avril, 2019

Auteur-compositeur de « Hit Me With Your Best Shot », musicien et défenseur de l’industrie Eddie Schwartz intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens dans le cadre de la Canadian Music Week

Communiqués de presse
le 16 avril, 2019

Stan Rogers, légende de la musique folk, et «Peter’s Dream», chef-d’œuvre des Maritimes de Lennie Gallant, intronisés au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires