Retourner

Bryan Adams

Année de l'intronisation: 2022
Origine: Kingston, Ontario

Gagnant d’un Grammy, d’un nombre enviable de JUNOs et de 21 Prix SOCAN, la mégavedette internationale et auteur-compositeur vancouvérois Bryan Adams a une place de choix sur la scène rock canadienne et internationale. Né à Kingston, en Ontario, en 1959, Adams a passé une partie de son enfance à voyager en Angleterre, en Israël et en Europe, où son père a servi comme officier de l’armée et diplomate, avant de s’installer à Vancouver. Imprégné de la musique d’Elvis Presley, Bob Dylan, Deep Purple, Jimmy Page et Eric Clapton, Bryan Adams chantait déjà pour le groupe glam rock Sweeney Todd à l’âge de 16 ans. C’est à 18 ans qu’il fera la rencontre fortuite de son collègue du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, Jim Vallance, et que sa carrière solo prendra son envol.

Le partenariat créatif entre Adams et Vallance a établi une formule gagnante qui a permis à la voix veloutée d’Adams de figurer régulièrement sur les palmarès en Amérique du Nord, au Royaume-Uni et à l’étranger.

Son premier simple – et son premier succès sur les palmarès – fut une pièce disco intitulée Let Me Take You Dancing lancée en 1978, mais il se tournera rapidement vers le rock classique, un genre musical qu’il fera sien tout au long des années 80 et 90. son premier album, paru en 1980, lui a valu une première de très nombreuses nominations aux JUNOs.

« Ç’a été une ascension incroyable ; on est partis de rien et on s’est retrouvés avec des “hits”. À nos débuts, on passait des heures dans le sous-sol chez Jim à s’amuser avec toutes sortes d’idées », se souvient Adams. « J’ai été très impressionné par Bryan dès que je l’ai rencontré. Son talent et son ambition extraordinaires sautaient aux yeux. »

Son album « Cuts Like a Knife » (1983) a fait irruption sur la scène comme une tonne de briques et la chanson titre ainsi que les simples Straight from the Heart et This Time lui ont valu les JUNO du compositeur de l’année (avec Vallance) et du meilleur chanteur.

« Reckless », qui sera lancé l’année suivante, a remporté le JUNO du meilleur album et il s’est rendu en première position du palmarès des albums canadiens et aussi du palmarès Billboard grâce à une série de « hits », dont notamment le premier simple du duo à se rendre au sommet du Hot 100 de Billboard, Heaven, le no 1 Mainstream Rock et Classique de la SOCAN Run to You et la chanson préférée d’Adams lui-même, la nostalgique Summer of ’69.

Depuis, plusieurs albums d’Adams se sont hissés en tête des palmarès britanniques, « Room Service » s’est hissé en tête du classement européen du Billboard, et « Waking Up the Neighbours », « 11 » et « Tracks of My Years » ont atteint la première position au Canada.

Son écriture est entrée dans une phase plus réfléchie lorsqu’il a créé des « power ballads » et des chansons de crooner, dont la très émouvante (Everything I Do) I Do It For You (écrite avec Robert « Mutt » Lange et Michael Kamen), qui s’est immédiatement rendue au sommet des palmarès et est devenue la chanson no 1 de Cashbox en fin d’année. Elle remportera également le Grammy de la meilleure chanson écrite pour un film. Sa composition gospel pleine de soul Never Gonna Break My Faith vaudra également un Grammy à Aretha Franklin.

Au total, Adams a obtenu 63 nominations aux prix JUNO et plus de 20 victoires dans les catégories meilleur artiste, chanteur de l’année, album le plus vendu, meilleur artiste masculin, meilleur auteur-compositeur et producteur de l’année. Il a remporté son plus récent JUNO en 2020 dans la catégorie meilleur album adulte contemporain.

Parmi ses autres chansons no 1 (souvent dans plusieurs pays), on retrouve Have You Ever Really Loved a Woman, All for Love, Please Forgive Me, Don’t Give Up, et Stop Crying Your Heart Out. Ses autres no 1 sur les palmarès canadiens incluent Can’t Stop This Thing We Started, Thought I’d Died and Gone to Heaven, Let’s Make a Night to Remember, Open Road, On a Day Like Today et la chanson caritative (écrit avec Vallance et David Foster) Tears Are Not Enough.

Bryan Adams a un seul conseil pour les auteurs-compositeurs en devenir : « écrivez de bonnes chansons. Ne pensez pas à votre distribution numérique… Écrivez juste de bonnes chansons… Tout le monde veut entendre une bonne chanson. »

Adams continue d’écrire et d’enregistrer ; il a récemment collaboré à nouveau avec Vallance sur le spectacle de Broadway « Pretty Woman: The Musical ». Il est également reconnu en tant que photographe et pour sa fondation caritative.

Parmi les nombreux honneurs qu’il a reçus, citons une place au Music Hall of Fame du Canada et sur les Walks of Fame du Canada et d’Hollywood, un prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle et un timbre de Postes Canada. Il est officier de l’Ordre du Canada et membre de l’Ordre de la Colombie-Britannique.

Lire la biographie complète
/
Bryan Adams intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens
Bryan Adams a été intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens le 24 septembre 2022 au Massey Hall de Toronto. C’est David Foster qui lui a remis cet honneur.
Articles apparentés
le 26 mars, 2024

Maestro Fresh Wes Inducted Into The Canadian Music Hall of Fame

Blogue
le 22 février, 2024

King Lou talks the genesis and legacy of Dream Warriors’ « My Definition of a Boombastic Jazz Style »

Blogue
Nos partenaires