Retourner
Vintage photo of Ian & Sylvia Tyson

Les trésors nationaux et légendes de la musique country Ian Tyson et Sylvia Tyson intronisés individuellement au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse

Le mois de juillet 1959 a été un moment charnière dans l’histoire de la musique folk et country. C’est à ce moment que Ian Tyson rencontre pour la première fois Sylvia Fricker, donnant ainsi le coup d’envoi d’une carrière musicale, tant comme duo qu’en solo, qui allait lancer la musique country canadienne sur la scène internationale. Afin de rendre hommage à cette rencontre historique, Stony Plain Records lancera, le 6 septembre prochain, la compilation intitulée Ian & Sylvia The Lost Tapes, soit le lendemain de leur intronisation très attendue à titre d’auteurs-compositeurs au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens qui aura lieu le 5 septembre au Studio Bell, où loge le Centre national de musique, dans le cadre de la Country Music Week, à Calgary, en Alberta.

« Ian & Sylvia sont des pionniers du mouvement des auteurs-compositeurs-interprètes, un genre musical qui est aujourd’hui solidement ancré grâce à leur leadership », a déclaré Vanessa Thomas, directrice générale du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. « Ils étaient magnifiques en tant que duo, et leur talent respectif en tant qu’auteurs-compositeurs est devenu évident dès leur deuxième album et leur authenticité ne s’est pas démentie tout au long de leur carrière qui dure depuis plus de six décennies. »

Le duo Ian & Sylvia connaîtra ses heures de gloire tout au long des années 60 et 70 alors qu’ils étaient les auteurs-compositeurs-interprètes les plus en vue d’Amérique du Nord, et leur succès d’estime et commercial n’a donné aucun signe de ralentissement tout au long des 13 albums lancés durant cette époque. Ils ont chanté leurs chansons durant la campagne pour la réélection du président américain Lyndon Johnson ainsi que sur les plus grandes scènes — Hollywood Bowl, Carnegie Hall, et Town Hall à New York — et à la télévision dans le cadre d’émissions populaires comme « Hullabaloo », The Johnny Cash Show, Steve Allen Show, Mike Douglas Show, ainsi qu’à la BBC.

Leurs classiques « Four Strong Winds » — que la CBC a qualifié de « chanson incontournable » du répertoire canadien — et « You Were on My Mind » ont été intronisées au PACC en 2003 et 2007, respectivement. Ian a écrit « Four Strong Winds » après une soirée passée avec Bob Dylan, et Sylvia est responsable de la création de « You Were on My Mind », faisant d’elle l’une des rares artistes folk féminines à écrire un classique du genre, à l’époque, et la version enregistrée par le quintette folk rock We Five de sa chanson est devenue un No 1 mondial en 1965. Ces deux chansons ont définitivement assis leur réputation individuelle en tant qu’auteurs-compositeurs à succès.

Le répertoire de Ian & Sylvia regorge de musique exceptionnelle, et l’album Ian & Sylvia The Lost Tapes a été compilé à partir d’enregistrements inédits récemment découverts de concerts captés au début des années 70 où l’on peut entendre des versions jamais entendues auparavant de classiques country et pop, et ces enregistrements couleront définitivement dans le béton leur réputation d’interprètes captivants de chansons des répertoires folk, blues, country, R&B et rock n’ roll. On y retrouve également de larges pans de leur répertoire préféré du public, incluant « Four Strong Winds », « Summer Wages », « Crazy Arms », « Four Rode By », « Little Beggar Man », « When First Unto This Country » et « Darcy Farrow », tous d’éloquents exemples de ce que le du savait le mieux faire, c’est-à-dire de créer un amalgame d’influences folk et country qui leur a permis d’être considérés comme deux des plus grands auteurs-compositeurs et musiciens de l’époque.

« Le rôle crucial de Ian & Sylvia dans l’histoire de la musique pourrait bien être leur refus de se laisser enfermer dans le moule de leur passé en tant que porte-étendards du folk des années 60 », souligne le journaliste musical canadien Larry LeBlanc. « Au même titre que les Byrds, Gram Parsons, Bob Dylan, Linda Ronstadt, Waylon Jennings et Willie Nelson, Ian & Sylvia ont jeté les bases de la musique country canadienne et de l’Americana qui sont devenues des sources de culture populaire reconnues. »

Ian, féru de la vie de cowboy, habite sur son ranch de Longview, en Alberta, et il continue de jouer son propre répertoire aux influences western, tandis que Sylvia jouit encore d’une carrière solo aussi fascinante que florissante en plus de jouer, écrire et enregistrer avec Quartette aux côtés de Caitlin Hanford, Cindy Church et Gwen Swick.

Cet album rétrospective extrêmement enrichissant propose des notes écrites par Larry LeBlanc, et Sylvia elle-même ainsi que le producteur Danny Greenspoon ont trié sur le volet des prestations découvertes par Sylvia tandis qu’elle effectuait des recherches pour offrir des artéfacts au Centre national de musique de Calgary.

Ainsi, le 5 septembre prochain, alors que l’industrie de la musique country se réunira dans le cadre de la Country Music Week, Ian Tyson et Sylvia Tyson recevront leurs distinctions individuelles au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens du Studio Bell. Ian & Sylvia The Lost Tapes sera disponible le 6 septembre et est offert en prévente en cliquant ici.

Dernières nouvelles
le 22 octobre, 2019

Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens intronisera six chansons qui ont marqué les années 60, 70 et 80 et qui ont vu le jour à Toronto avant de conquérir le monde

Communiqués de presse
le 09 octobre, 2019

L’auteure-compositrice prodige Lowell et le finaliste du prix Polaris Les Louanges remportent l’édition 2019 du Prix Slaight Music pour un auteur-compositeur émergent présenté par le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse