Toutes chansons intronisées
« Je pense que c’est un message que les jeunes d’aujourd’hui veulent entendre. La danse est sécuritaire. »
The Safety Dance
  • Année de l'intronisation: 2020
  • Année de composition: 1982
Auteurs-compositeurs
Ivan Doroschuk Auteur-compositeur
Artistes
Men Without Hats
Safety Dance, un succès monstre de Men Without Hats sur 45-tours, est un enregistrement techno-pop archi contagieux qui s’est hissé au faîte du palmarès Dance de Billboard avant même que le groupe ait pu signer un contrat d’enregistrement américain.

L’auteur-compositeur de Safety Dance, Ivan Doroschuk, leader du groupe, mentionne que cette chanson a été le second 45-tours à être tiré de l’album « Rhythm of Youth » que les Men Without Hats avaient enregistré en Grande-Bretagne sous l’étiquette Statik. Mais ce n’est qu’après avoir été lancée sous forme de club remix de 12 pouces que la chanson a vraiment explosé à l’échelle internationale en 1983, année où elle s’est inscrite dans le Top 10 dans plusieurs pays. Comme Doroschuk l’a raconté à NJArts.net : « On était en studio à Montréal, et subitement, il a fallu qu’on arrête de faire ce qu’on faisait afin de pouvoir signer un contrat américain et partir tout de suite » en tournée de promotion de la chanson.

Doroschuk a expliqué sur le plateau de l’émission radiophonique Behind the Vinyl que « c’est la combinaison du remix et du vidéoclip qui a permis à cette chanson de se démarquer, et ça a fait beaucoup de bruit dans la communauté new wave. » L’excentricité du vidéoclip, avec son joueur de flûte déguisé en personnage de la vieille Angleterre, a largement contribué à son succès.

Safety Dance est rapidement devenue titre d’or et a procuré à Men Without Hats un nombre impressionnant de prix et nominations : les Félix du 45-tours le plus vendu, du groupe de l’année et de l’album rock de l’année; une nomination aux Grammies dans la catégorie meilleur nouvel artiste; et des nominations aux Prix Juno dans les catégories 45-tours de l’année, compositeur de l’année et groupe le plus prometteur de l’année.

La chanson s’est hissée à la 3e place du palmarès Hot 100 de Billboard en septembre 1983 au Canada, elle a obtenu un prix BMI puis, en 2008, un Prix SOCAN. Certifié platine avant la fin de 1983, l’album « Rhythm of Youth » s’est vendu à plus de 2 millions d’exemplaires à travers le monde.

La musique synth-pop de Safety Dance est tellement entraînante qu’il est impossible de l’écouter sans arborer un large sourire. De plus, l’occasion de sa création l’inscrit dans la grande tradition canadienne des chansons de protestation à la Buffy Sainte-Marie ou Neil Young. Doroschuk a écrit Safety Dance après s’être fait expulser d’un bar d’Ottawa pour avoir dansé un pogo dont les sauts vigoureux, selon le videur qui l’a mis à la porte, constituaient un danger public. Rentré chez lui, il a écrit Safety Dance pour proclamer le droit qu’ont les gens de danser où ils veulent : « Je dis nous voulons danser, nous pouvons danser/ Nous pouvons laisser tes amis derrière/ Parce que tes amis ne dansent pas/ Et s’ils ne dansent pas/ Bien, ils ne sont pas mes amis. »

La chanson Safety Dance a été reprise par Weird Al Yankovic, Big Daddy et plusieurs autres, et elle a été entendue dans des séries télévisées comme Glee, Les Simpson et Family Guy. Lors du concert One World: Together At Home, organisé en avril 2020 pendant la pandémie de COVID-19, l’animateur de talk-show Jimmy Fallon l’a interprété en compagnie de travailleurs de la santé et The Roots avec les paroles additionnelles « Tout le monde se lave les mains ».

Doroschuk croit toujours à l’importance du message de liberté qui anime Safety Dance, une vérité intemporelle : « Je pense que c’est un message que les jeunes d’aujourd’hui veulent entendre. La danse est sécuritaire. »

Le Montréalais Ivan Doroschuk a formé le groupe garage punk Men Without Hats à la fin des années 1970 avec ses frères Colin et Stefan. Les membres du groupe se sont séparés en 1992 après avoir lancé sept albums de studio, et se sont retrouvés en 2012 pour lancer « Love in the Age of War ».

Lire l'article au complet
Articles apparentés
le 29 octobre, 2020

«This Beat Goes On/Switchin’ To Glide» par The Kings intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 05 octobre, 2020

L’emblématique chanson «Something to Talk About» intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires