Toutes chansons intronisées
En veillant su’l perron
  • Année de l'intronisation: 2005
  • Année de composition: 1957
Auteurs-compositeurs
Camille Andréa Auteur-compositeur
Artistes
Dominique Michel
Marie Michèle Desrosiers
Burl Ives
Jimmy Hendricks
Joni Mitchell
Deuxième prix du Concours de la chanson canadienne de 1957, cette chanson va connaître un immense succès populaire.

Son auteure, née Hermione Parent à Montréal le 9 août 1909, se destinait au théâtre et à la danse classique. Fille d'un père violoniste et d'une mère pianiste, elle est attirée par l’Art en général. À 16 ans, sous le pseudonyme Marietta, elle se joint à une troupe de théâtre qui se produit aux États-Unis et en Europe. Elle chante, danse et joue du vaudeville jusqu'à ce qu'un accident la force à abandonner la scène en 1939.
Adoptant Camille Andréa comme nom de plume, elle se tourne alors vers l'écriture de chansons, dont Le monte-en-grades que le comédien et chanteur Roland Bédard inscrit à son répertoire en 1940. Mariée à Roger Matté au début des années 1940, la jeune femme fait partie de la nouvelle vague des auteurs-compositeurs et présente plusieurs de ses chansons (Le petit restaurant du coin, Chantez, Le Jour de l'An, Dansez, Que feriez-vous, Pour vous messieurs, L'uniforme, La Montréalaise, Prétendre, Le déménagement ) aux émissions radiophoniques «Chansons populaires» (SRC, 1949), «Chansonniers canadiens» (CKVL, 1951-1956) et «Les benjamins de la chanson» (CKAC, 1954) qui mettent de l'avant des créations québécoises.
C'est cependant avec Sur l’perron, interprétée par Dominique Michel, qu'elle remporte le deuxième prix au *Concours de la Chanson canadienne de 1957. Cette chanson est depuis considérée comme un classique de la musique populaire québécoise. Elle a été enregistrée en avril 1957par Dominique Michel à New York. L’introduction à la guitare est l’oeuvre du guitariste de jazz Tony Mottola, oncle du Tony Mottola qui sera président de Sony Musique de 1990 à 2003. La chanson parle de tradition, des sages fréquentations sur le perron sous le regard furtif et attendri des parents, du jeune couple qui rêve des enfants qu’ils auront et qui à leur tour découvriront l’amour ”en veillant su’l perron”.

Camille Andréa a également composé Presque toi (1960) et Y'a toujours (1961) qui ont été finalistes à des éditions du *Concours de la Chanson canadienne. En plus d'enregistrer elle-même quelques chansons à la fin des années 1950, Camille Andréa a composé, à l'occasion d'Expo 67, la chanson Rendez-vous à Montréal. Elle est décédée en 2002.

Sur le perron a été reprises par plusieurs artistes, dont la française Monette Auvray (1958), l’organiste Lucien Hétu (1959), Aglaé (1960), Rusty Davis (1961), l’orchestre de Roger Pilon (1963), le saxophoniste de jazz Lee Gagnon (1975), le fantaisiste Paul Vincent (1972) et Pépé- alias Philippe Proulx (2013). Le groupe Beau Dommage la chantait en spectacle en mars 1975 et la chanteuse du groupe, Marie Michèle Desrosiers l’a enregistré sur un album en 2000.

Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires