Toutes chansons intronisées
« Penser à des moments où vous avez eu un peu mal, lorsque vous avez dû laisser quelqu’un ou quelque chose derrière, lorsque vous repensez à ça avec nostalgie et ressentez du regret : cela y apportera une réelle passion humaine. »
I Just Wanna Stop
  • Année de l'intronisation: 2017
  • Année de composition: 1978
Auteurs-compositeurs
Rossano (Ross) Francesco Vannelli Auteur-compositeur
Artistes
Kim Carnes
Céline Dion
Earth, Wind and Fire
Lara Fabian
Kanye West
Gino Vannelli
La ballade soft rock I Just Wanna Stop est le fruit d’une collaboration entre trois frères italo-canadiens originaires de Montréal. Écrite et composée par Ross Vannelli, chantée par l’aîné Gino et produite et arrangée conjointement par Ross, Gino et Joe Vanelli, elle s’est rendue jusqu’en première position des palmarès au Canada. Le chemin vers la réussite des frères Vannelli a commencé lorsque leur père, un chanteur dans un big band, a intéressé ses fils au jazz, à la musique latine, à l’opéra et aux enregistrements de big bands. Les garçons finirent par former leur propre groupe et leur premier succès vint avec la chanson de Gino People Gotta Move, en 1974.

Gino et Joe se sont installés à Los Angeles, où ils ont enregistré I Just Wanna Stop qui allait figurer sur le bien nommé album « Brother to Brother » (1978, SP 4722) sur l’étiquette A&M. Gino raconte que la première fois qu’il a entendu Ross jouer cette chanson, « j’ai tout de suite su que c’était un “hit” et j’ai commencé à la travailler avec le groupe. »

I Just Wanna Stop raconte un homme qui repense avec nostalgie à un amour perdu. Les chœurs ainsi que le solo de saxophone donnent un petit air blues à la chanson et Gino a déjà confié en entrevue, « une fois les chœurs enregistrés, tout le monde a réalisé que nous avions un “hit”, parce que la pièce avait cette “vibe”, cette étincelle. »

A&M a lancé I Just Wanna Stop en 45 tours. (AM 2072) avec The Surest Things Can Change, une pièce de Gino, sur la face B. L’image de Gino marchant pieds nus sur la plage avec ses longs cheveux noirs bouclés a fait battre le cœur de bien des jeunes femmes.

I Just Wanna Stop a fait son entrée sur Billboard en 87ème position le 9 septembre 1978 et a atteint la 4ème position du palmarès Adulte contemporain à la fin novembre, puis la même position du Hot 100 Singles le 9 décembre. Pendant ce temps, au Canada, le simple s’est hissé au sommet du RPM Top 100 à la fin décembre et en 6ème position du palmarès CHUM où il affrontait des poids lourds comme Donna Summer, Village People et Billy Joel. La chanson a valu à Gino le JUNO du Chanteur de l’année et une nomination aux Grammys dans la catégorie Meilleur chanteur pop (c’est Barry Manilow qui l’a remporté).

« Brother to Brother » a également valu à Gino, Ross et Joe le JUNO de Producteurs de l’année et les ventes de plus d’un million d’exemplaires dès 1979 ont ancré définitivement la réputation de Gino en tant que sex-symbol international de pop. En 1979, il a entamé une tournée dans la foulée du succès de I Just Wanna Stop, donnant de nombreux spectacles à Los Angeles, Detroit, Chicago et New York, où il a joué au Carnegie Hall, ainsi qu’à Toronto et, bien entendu, à Montréal. L’immense succès de la chanson dans la communauté afro-américaine lui a par ailleurs valu une invitation pour la chanter à la très populaire émission de télé « Soul Train ».

Depuis, I Just Wanna Stop a joué des millions de fois à la radio, raflant au passage un Prix BMI ainsi que la 16ème position du Top 100 CanCon Tracks de RPM pour la période 1964 à 1996. On la retrouve sur la compilation « Oh What a Feeling: A Vital Collection of Canadian Music » et dans le documentaire télévisuel de 2009 « This Beat Goes On: Canadian Pop Music in the 1970s ». Elle figure également sur la compilation « Behind Closed Doors: Seventies Swingers » et elle a même été utilisée dans la télésérie « The Sopranos ». Universal Music Canada l’a également incluse à sa compilation « Canada 150 : A Celebration of Music. »

En 2009, la chanson a connu une nouvelle vie grâce à un nouvel arrangement sur le CD de Gino “Best and Beyond”, et elle figure également sur ses albums “Stardust in the Sand” et “Live in LA”. Gino la joue toujours en spectacle.

Des versions funk, électronique et soul en ont été enregistrées. Pour bien la chanter, Gino conseille aux interprètes de “penser à des moments où vous avez eu un peu mal, lorsque vous avez dû laisser quelqu’un ou quelque chose derrière, lorsque vous repensez à ça avec nostalgie et ressentez du regret : cela y apportera une réelle passion humaine.”

Né à Montréal en mars 1956, Ross Vannelli est un auteur-compositeur et un producteur accompli qui compte plus de 300 chansons à son actif. En plus de son JUNO, il a remporté un ASCAP Film and Television Music Award et été en nomination aux Grammys. Sa chanson Surrender to Me pour le film “Tequila Sunrise” a également mérité un prix BMI. La musique de Ross Vannelli a été enregistrée par les plus grands noms de la musique comme Kim Carnes, Céline Dion, Earth, Wind and Fire, Lara Fabian et Kanye West.

Lire l'article au complet
/
Beyries interprète I Just Wanna Stop de Gino et Ross Vannelli
Beyries reprend I Just Wanna Stop. Cette chanson, composée par Ross Vannelli et popularisée par Gino Vannelli dans les années 1970, est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC) en 2017.
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires