Moi, mes souliers

Année de l'intronisation: 2006
Époque d'intronisation : Époque radiophonique
Année de composition :1951
Parolier(s) :Félix Leclerc
Compositeur(s) :Félix Leclerc

D’abord poète, auteur et comédien, Félix Leclerc vient à la chanson à la fin des années 40 devant un public encore restreint. En 1950, Jacques Normand fait entendre Le train du Nord à l’imprésario français Jacques Canetti. Immédiatement séduit, celui-ci invite Leclerc à se produire en France où le jeune chansonnier connaîtra un succès fulgurant. Quand Félix Leclerc écrit Moi, mes souliers, toujours en 1950, il est loin de se douter qu’elle lui vaudra, dès l’année suivante, le Grand Prix du Disque de l’Académie Charles-Cros et fera de lui le premier grand chansonnier québécois.

En reprenant le titre de cette chanson pour son autobiographie publiée d’abord à Paris en 1955, puis rééditée par Fides en 1960, Leclerc semble témoigner d’un attachement particulier pour une oeuvre qui, un demi-siècle plus tard, est encore gravée dans notre inconscient collectif.

PARMI LES INTERPRÈTES : Céline Dion, Tirelou, Daniel Lavoie, Hugues Aufray, Johanne Blouin et François Béranger.

Moi, mes souliers

Paroles


Audio

Lecture Moi, mes souliers - Félix Leclerc