Toutes chansons intronisées
Michel eu une inspiration pour l'écriture de la chanson lorsqu'il enleva la porte de son entrée
Pas Besoin De Frapper Pour Entrer
  • Année de l'intronisation: 2011
  • Année de composition: 1977
Auteurs-compositeurs
Jacques Michel Auteur-compositeur
Artistes
Jacques Michel
Le prolifique et novateur auteur-compositeur-interprète Jacques Michel est une des figures de proue de la musique québécoise depuis plus de trente ans. Parmi ses nombreux succès, quatre de ses chansons ont été sacrées Classiques SOCAN, dont Pas besoin de frapper pour entrer.

C’est au cours de l’été 1972, dans la charmante bourgade de North Hatley, dans les Cantons de l’Est au Québec, que Pas besoin de frapper a commencé à prendre forme. Cet été-là, Jacques Michel faisait rénover une vieille maison et il quittait Montréal à toutes les chances qu’il avait afin d’aller constater l’avancement des travaux et même prêter main-forte lorsqu’il le pouvait. La porte de l’entrée principale avait été retirée de ses gonds, et c’est en regardant cette vieille maison sans porte que lui sont venues les paroles « pas besoin de frapper pour entrer », ce qui a enclenché le processus de création de cette chanson. C’était encore l’époque ou toute une génération chantait « faites l’amour, pas la guerre » et préconisait un retour aux sources, à la vie en communauté et à mère Nature. L’influence de ce climat social se ressentait non seulement dans les paroles, mais également dans le processus et le style d’enregistrement. Grâce à ses musiciens et, avant tout, à ses amis et associés Richard Grégoire, René Letarte et Gilles Valiquette, la chanson Pas besoin de frapper pour entrer a parfaitement exprimé la passion et la ferveur de cette intense période historique au Québec.

À l’été 1972, les événements de la Crise d’octobre étaient encore très frais dans la mémoire collective du Québec et la province se préparait tranquillement à élire un gouvernement péquiste dont le but ultime de la souveraineté de la province était ouvertement soutenu par Jacques Michel. Lorsqu’on s’attarde aux paroles de Pas besoin de frapper pour entrer, on y découvre en deuxième degré un message politique de ralliement pacifiste de la diversité et des libertés civiles dans un Québec souverain. C’est ainsi, grâce à cette diversité de couleurs, que cet immense succès révèle son message.

Lire l'article au complet
/
Pas besoin de frapper (Jacques Michel) - interprétée par Wilfred Le Bouthillier
« Pas besoin de frapper », composée par Jacques Michel, a été interprété par le chanteur acadien Wilfred Le Bouthillier à l’occasion de la cérémonie d’intronisation 2011 du PACC.
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires