Toutes chansons intronisées
« Avec un pays aussi vaste et aussi contrasté que le Canada, j’avais le choix entre plusieurs thèmes pour composer Canadiana Suite. C’est mon portrait musical du Canada que j’aime. »
Canadiana Suite
  • Année de l'intronisation: 2008
  • Année de composition: 1963
Auteurs-compositeurs
Artistes
Oscar Peterson
James Brown
Oliver Jones (Place St. Henri)
Gary Burton
Ellis Marsalis (Wheatland)
Marian McPartland (Place St. Henri)
Renee Rosnes (Ballad of the East)
Billy Taylor (Laurentide Waltz)
Canadiana Suite est l’œuvre la plus connue d’Oscar Peterson.

Composée en 1963, elle consiste en une suite de huit mouvements formant un vaste paysage sonore que l’on entend dans le cadre d’un voyage conceptuel en train, transportant l’auditeur des Maritimes (Ballad to the East) jusqu’en Colombie-britannique (Land of the Misty Giants), en passant par les Laurentides (Laurentide Waltz), Montréal (Place Saint-Henri), Toronto (Hogtown Blues), le Manitoba (Wheatland), la Saskatchewan (Blues of the Prairies) et Calgary (March Past).

Cette composition évoque avec une grande beauté l’immensité et la variété du paysage canadien, grâce à un mélange judicieux de blues et de swing dont le rythme et l’atmosphère se transforment à mesure que le train mythique se déplace d’un bout à l’autre du pays.

C’est en réponse à un besoin d’exprimer sa profonde affection pour sa terre natale que Peterson créa ce chef d’œuvre musical. Comme il le dit lui-même un jour, « Mon métier m’a amené dans tous les coins du monde et je n’y ai jamais rien trouvé de plus beau que le pays où j’habite. Comme musicien, je suis sensible à l’harmonie et au rythme de la vie et si j’éprouve une forte émotion, elle laisse un chant au fond de moi. Avec un pays aussi vaste et aussi contrasté que le Canada, j’avais le choix entre plusieurs thèmes pour composer Canadiana Suite. C’est mon portrait musical du Canada que j’aime. »

Canadiana Suite fut en nomination pour un prix Grammy en 1965 dans la catégorie Meilleure composition de jazz. En 1979, la CBC lui créa un spécial télévisé conçu et réalisé par Durnford King, synchronisant la musique expressive de Peterson sur de superbes représentations de paysages canadiens.

Plusieurs musiciens de jazz ont repris l’un ou l’autre des mouvements de Canadiana Suite, dont la durée globale est de 35 minutes et 10 secondes. Le jazzman américain Ellis Marsalis a présenté une version très appréciée de Wheatland en tournée canadienne à la fin des années 1990. En 2007, Peterson a fait l’objet d’un concert hommage présenté au Carnegie Hall, la salle new-yorkaise où il avait ébloui son public tant d’années auparavant. Deux mouvements de Canadiana Suite ont fait partie de la programmation du spectacle : une interprétation enlevée de Place Saint-Henri par Eldar, qui a profité de la soirée pour mentionner que Peterson avait été une de ses inspirations pendant sa jeunesse au Kyrgyzstan, et une superbe reprise de Ballad to the East par Renee Rosnes

Lire l'article au complet
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires