Toutes chansons intronisées
« Je voulais écrire une chanson de dur à cuire, une chanson de saloon. »
Everybody Knows
  • Année de l'intronisation: 2006
  • Année de composition: 1988
Auteurs-compositeurs
Leonard Cohen Auteur-compositeur
© Photo Credit www.leonardcohen.com
Sharon Robinson Lyricist
Artistes
Concrete Blonde
Dark Gift
Keith Hancock
Don Henley
Dayna Kurtz
Mean Larry & Friends
Jean-Claude Toran
Florent Vollant
The Washington Squares
La chanson Everybody Knows est l’une des premières collaborations entre Leonard Cohen et l’auteure-compositrice américaine Sharon Robinson.

Cohen avait écrit une page de couplets qu’il a présentée à Robinson. Comme elle le confiait à Billboard.com, « je me souviens de lui avoir proposé quelques idées, et il en a choisi une seule et a dit “c’est parfait”. Nous avons trouvé le refrain, musicalement, ensemble après que j’ai proposé la “vibe” de base. C’est une chanson engagée, dure. Ce n’est pas une jolie chanson, elle n’est pas féminine du tout, et je voulais une musique qui soit dans cet esprit. »

Robinson a donc composé en ton mineur afin de bien accompagner les paroles mélancoliques de Cohen. Everybody Knows a été enregistrée en 1988 pour figurer sur l’album synth-pop « I’m Your Man » de Cohen (Columbia 44191) réalisé à Montréal par Michel Robidoux et mettant en vedette Jennifer Warnes aux chœurs. L’album a été lancé en février 1988 au Royaume-Uni et en Europe, et les nombreux « fans » européens de Cohen ont permis à l’album de se rendre en première position des palmarès et il a également été certifié Or au Canada.

À l’instar de Hallelujah, Everybody Knows ne s’est pas immédiatement taillé une place dans la conscience collective. La chanson est devenue populaire quelques années après sa parution grâce à une reprise par le groupe rock alternatif Concrete Blonde qui a été utilisée dans le film « Pump Up the Volume » (1990) mettant en vedette Christian Slater, et celle-ci est grimpée en 20e position sur les palmarès.

Everybody Knows a également pu être entendue dans le populaire film « Exotica » d’Atom Egoyan, et Don Henley l’a interprétée sur l’album hommage à Cohen intitulé « Tower of Song » (1995). Le simple de Henley s’est rapidement inscrit au Top 20 canadien la même année. Henley l’a incluse sur sa compilation de meilleurs succès intitulée « Actual Miles: Henley’s Greatest Hits ».

Parmi les autres artistes qui ont repris Everybody Knows, on retrouve Bryan Adams, Dark Gift, Elizabeth and The Catapult, Garou, Keith Hancock, Dayna Kurtz, Mean Larry & Friends, Bette Midler, Peter Mulvey, Patricia O’Callaghan, Sigrid, Grace Slick, Jean-Claude Toran, Florent Vollant (en innu), Rufus Wainwright et The Washington Squares.

Everybody Knows figure également sur l’album « Cohen Live : Leonard Cohen in Concert » et Sharon Robinson l’a également enregistrée. En 2017, la légende du folk Judy Collins — qui a enregistré plusieurs chansons de Cohen, tout comme Joni Mitchell et Ian Tyson — a enregistré un album conjoint avec une autre légende, le folk-rockeur Stephen Stills, qui s’intitulait « Everybody Knows » et qui s’est inscrit au Top 50.

Bon nombre des artistes qui repris la chanson ont apporté leur interprétation personnelle des paroles de Everybody Knows, allant du très personnel au philosophique ; ces paroles qui énoncent des règles non dites et abordent des sujets tabous à ciel ouvert. L’infidélité est au cœur du propos de la chanson, et Cohen l’aborde avec son humour noir habituel : « Everybody knows that you’ve been faithful / Ah, give or take a night or two » et « But there’s gonna be a meter on your bed / That will disclose / What everybody knows » (librement : Tout le monde sait que tu as été fidèle/ Bon, sauf peut-être une ou deux nuits, et Mais il y a un compteur sur ton lit/ Qui prouvera/ Ce que tout le monde sait déjà).

Et le refrain « Everybody knows/That’s how it goes » (tout le monde sait/que c’est ainsi) résigné nous invite à accepter ce que l’on ne peut pas changer. Comme le confiait encore Robinson à « Rolling Stone » : « Ça dit que nous ne sommes pas en contrôle de notre destinée. D’autres gens sont responsables et nous vivons notre vie quotidienne en sachant cela. »

L’incomparable poète et auteur-compositeur Leonard Cohen (1934-2016) est né à Montréal. Il a maintes fois été honoré durant sa carrière, ayant été intronisé aux Panthéons du Rock n’ Roll et de la musique canadienne, ainsi qu’un Grammy pour l’ensemble de sa carrière. Il a remporté neuf prix JUNO et ses disques ont été certifiés multi-Or et Platine.

Sharon Robinson (née à San Francisco) est lauréate d’un prix Grammy et elle a accompagné Leonard Cohen comme choriste pendant de nombreuses années en plus de poursuivre une carrière solo. Elle a écrit pour de grands noms comme Patti LaBelle, Aaron Neville et Roberta Flack.

Lire l'article au complet
/
Everybody Knows (Leonard Cohen) - interprétée par Rufus Wainwright
"Everybody Knows" interprétée par Rufus Wainwright lors de la cérémonie d'intronisation 2006 du PACC.
Articles apparentés
le 24 octobre, 2018

The Hockey Song de Stompin Tom Connors intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
le 22 octobre, 2018

La chanson « Québécois » du groupe La Révolution Française Intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens

Communiqués de presse
Nos partenaires